Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un vitrage intelligent pour des économies d'énergie

La pose de vitres peut contribuer à chauffer les bâtiments en hiver mais peut également engendrer un excès de chaleur. Une nouvelle technologie intelligente de vitrage vient d'émerger en vue de surmonter les faiblesses de la pose de vitres traditionnelle.
Un vitrage intelligent pour des économies d'énergie
Les bâtiments en verre et les fenêtres partout en Europe ont été construire ou mises aux normes avec un vitrage thermochromique, à savoir une couche transparente qui aide à chauffer intelligemment les espaces intérieurs. Cependant, ce même vitrage peut surchauffer ces espaces dans des périodes chaudes, ce qui augmente les besoins énergétiques d'un bâtiment de jusqu'à 30%. Ceci représente environ 40% de la consommation totale en Europe, un chiffre qu'il faut absolument réduire.

Le projet Termoglaze («Production of thermochromic glazings for energy saving applications») financé par l'UE a développé une technologie de vitrage thermochromique durable et rentable adaptée à diverses conditions climatiques. Cette nouvelle technologie est basée sur un principe connu sous le nom de dépôt chimique en phase vapeur sous pression atmosphérique (APCVD) qui permet au vitrage de répondre à différentes pression et température.

L'APCVD a prouvé ses nombreux avantages par rapport au vitrage classique, notamment en matière de gain d'ombre et de chaleur en cas de basse température, et de fort ombrage et faible gain de chaleur en cas de températures plus élevées. On constate également une plus grande visibilité et transparence.

En outre, des applications de vitrage comportant un pigment thermochromique appliqué au polycarbonate pour réduire la consommation énergétique ont été développées pour une utilisation dans les serres. Ces différentes variétés de vitrage ont été conçues pour des processus de production plus rapide et une rentabilité plus importante, et ont fourni de meilleures solutions à un prix plus avantageux.

Les résultats sur le long terme devraient engendrer d'importantes économies d'énergie et une plus grande compétitivité en Europe en matière de technologie de vitrage.

Informations connexes