Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Conducteurs pour l'électronique haute température

Un projet financé par l'UE est parvenu à faire progresser de nouveaux processus de fabrication en vue d'améliorer la gestion thermique des appareils électroniques. Ses travaux ont donc contribué à améliorer la production et le rendement des semi-conducteurs.
Conducteurs pour l'électronique haute température
Le but du projet Heatconductives («New high heat conducting materials and manufacturing processes for improved efficiency of heat management and packaging components in electronics») était d'augmenter les températures et les fréquences de fonctionnement des composants électroniques miniaturisés et des récents semi-conducteurs au nitrure de gallium (GaN). Les partenaires du projet ont travaillé sur des matériaux innovants associant le cuivre avec des nanofibres et nanotubes de carbone, et dotés d'une conductivité thermique exceptionnelle. Cette approche améliore l'extraction de la chaleur et pourrait être appliquée à de très nombreux équipements industriels.

Le consortium a également conçu un processus de fabrication de feuilles minces et de composants tridimensionnels. Malgré des progrès notables, des problèmes d'interaction chimique entre le cuivre et le carbone ont empêché d'utiliser au maximum les propriétés thermiques des nanofibres de carbone.

Les travaux du projet contribueront à soutenir le secteur électronique de l'UE et particulièrement à aider les PME sur le marché mondial, grâce à des produits de meilleure qualité et à une réduction des coûts résultant d'une production plus élevée de composants sophistiqués.

Le succès du projet Heatconductives aidera l'Europe à concurrencer les pays producteurs de composants à bas coût, et à réduire sa dépendance envers d'autres pays pour des produits stratégiques.

Informations connexes