Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CARBONCHIP — Résultat en bref

Project ID: 16475
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Belgique

Améliorer les connaissances pour faire progresser les nanotechnologies

Un projet financé par l'UE a adopté une approche interdisciplinaire pour mieux comprendre le potentiel des technologies à base de nanotubes de carbone. Les résultats ouvrent la voie à une nanoélectronique succédant aux CMOS.
Améliorer les connaissances pour faire progresser les nanotechnologies
Le secteur de la microélectronique s'intéresse de plus en plus aux nanotechnologies basées sur les caractéristiques prometteuses des nanotubes de carbone (NTC). Il reste cependant quelques obstacles, le premier étant de mieux comprendre les mécanismes de croissance de ces nanotubes. Il faut aussi disposer de plus d'informations sur le processus de synthèse, afin de contrôler la production de nanotubes dotés de dimensions données.

Le projet Carbonchip («Carbon nanotubes technology on Si IC») a produit une feuille de route pour l'intégration des nanotubes de carbone avec les technologies à base de silicium (Si). Pour cela, il s'est penché sur la recherche et le développement en catalyse, la croissance des NTC et les technologies sur puce associées, et a travaillé sur une méthodologie d'analyse pour intégrer les nanotubes dans des structures en silicium. Le consortium a également accordé une importance majeure à la compatibilité des applications et la faisabilité de la fabrication à l'échelle industrielle.

Les partenaires de Carbonchip ont mis au point une technologie particulière de catalyse permettant l'étude de divers processus de croissance qui facilitent la fabrication de forêts denses de nanotubes de carbone, monoparoi (SWCNT) et d'un diamètre donné. Les succès dans ce domaine ont été associés avec des avancées dans la greffe de SWCNT sur différents substrats afin de concevoir une approche efficace de la croissance des SWCNT. Cette approche a permis à son tour de mieux comprendre la compatibilité des NTC avec la technologie silicium, par la caractérisation et les tests électriques des dispositifs.

La voie vers une nanoélectronique à base de nanotubes de carbone passe par la réunion des connaissances en matière de science des matériaux et de nanofabrication. Les résultats de Carbonship devraient donc avoir un impact majeur sur la conception de stratégies nanoélectroniques visant à réaliser des appareils équipés de circuits intégrés à nanotransistor.

Informations connexes