Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des moteurs d'avions plus verts

La durabilité des voyages aériens peut être améliorée en réduisant la quantité de gaz à effet de serre rejetés par les moteurs d'avion.
Des moteurs d'avions plus verts
Des compagnies européennes se sont regroupées pour concevoir un système de combustion à faibles émissions, destiné aux moteurs d'avions. Il a fallu pour cela rapprocher les principaux constructeurs de moteurs et organismes de recherche. Les résultats pourraient se traduire par une réduction considérable des émissions d'oxyde nitrique (NO), de dioxyde d'azote (NO2), d'oxydes d'azote (NOx) et de gaz carbonique(CO2).

Les partenaires du projet Elect-AE («European Low Emission Combustion Technology in Aero-Engines») financé par l'UE ont étudié une technologie sophistiquée à faibles rejets de NOx. Le but était de mettre au point une chambre de combustion plus efficace (la partie d'un moteur d'avion où le mélange air-carburant est réalisé puis enflammé).

La chambre de combustion détermine bon nombre des caractéristiques de fonctionnement du moteur, notamment son rendement en carburant et la quantité des émissions. Les chercheurs ont conclu qu'il était essentiel d'améliorer le processus de combustion afin de réduire la quantité de NOx rejetée par un moteur.

L'initiative Elect-AE s'inscrivait dans un programme plus vaste visant à intégrer les recherches de l'UE en matière d'aéronautique et d'espace. Le projet avait pour but de participer à la compétitivité des constructeurs européens de moteurs à réaction, et de réduire l'impact sur l'environnement de l'aviation civile. De tels résultats se traduiraient par d'importants avantages économiques et environnementaux.

Informations connexes