Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

EUSYNAPSE — Résultat en bref

Project ID: 19055
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Allemagne

La génétique de la souris nous dévoile le fonctionnement complexe des synapses.

Des spécialistes européens dans le domaine de la génétique des souris, ont réussi à dévoiler les mécanismes complexes responsables du fonctionnement synaptique et aussi de ses dysfonctionnements.
La génétique de la souris nous dévoile le fonctionnement complexe des synapses.
Le système nerveux contrôle le fonctionnement de l'organisme en envoyant ses informations par transmission des signaux nécessaires à travers des nœuds neuronaux appelés synapses. Lorsqu'une impulsion nerveuse arrive au niveau d'une synapse, celle-ci libère des neurotransmetteurs chimiques qui vont transmettre l'information excitatrice ou inhibitrice au neurone voisin. La transmission du signal se fait par des récepteurs glutamate qui sont localisés sur la membrane des cellules neuronales et ce sont eux qui déterminent la fonction de la transmission synaptique. Ces récepteurs sont également impliqués dans de nombreuses maladies neurologiques.

Le projet Eusynapse («From molecules to networks: understanding synaptic physiology and pathology of the brain through mouse models»), financé par l'UE, a réuni des experts renommés dans ce domaine afin d'analyser les mécanismes moléculaires qui contrôlent ce processus. Pour ce faire, le consortium a créé des souris mutantes dont l'expression des différentes protéines synaptiques était altérée afin de pouvoir observer leur rôle dans la transmission synaptique lors de maladies neurologiques.

Les chercheurs ont développé de nouvelles méthodes et de nouveaux outils afin de pouvoir étudier comment la circulation du signal au niveau des récepteurs glutamates pouvait affecter la fonction synaptique et contribuer à la pathogenèse. Les résultats du projet montrent que ces récepteurs jouent un rôle majeur dans la régulation de la transmission du signal et de ce fait, représentaient des cibles thérapeutiques potentielles. Les scientifiques du consortium ont également développé un logiciel permettant la reconstruction tridimensionnelle (3D) du réseau neuronal ainsi qu’une modélisation du fonctionnement cérébral.

Le projet Eusynapse a ainsi permis de mieux comprendre la régulation synaptique dans différentes zones du cerveau et la manière dont son dysfonctionnement pouvait favoriser l'apparition de nombreuses maladies neurologiques. Ces informations, ainsi que les nouveaux outils développés lors de cette étude, favoriseront la découverte de nouveaux traitements pour les maladies synaptiques.

Informations connexes