Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MATJOINCONF — Résultat en bref

Project ID: 3354
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Slovaquie

Renforcer les liens entre les chercheurs

Un projet financé par l'UE a organisé une conférence sur les matériaux de jointure avancés pour des pays candidats associés et des États membres de l'UE. L'intégration réussie de ces pays dans l'Espace européen de la recherche pourrait profiter à l'UE entière.
Renforcer les liens entre les chercheurs
La technologie de jointure est essentielle pour l'ingénierie et la fabrication. Elle comprend de nombreux processus: le soudage, le brasage, la liaison adhésive et l'agrafage mécanique. Ils sont notamment importants dans la production d'automobiles ou d'avions qui comportent des matériaux métalliques et structurels avancés et haute performance tels que les aciers avances, les matériaux non ferreux et les composites.

Le projet Matjoinconf («International conference on advanced metallic materials and their joining») visait principalement à organiser une conférence à Bratislava, en Slovaquie sur le thème des matériaux avancés de jointure. L'initiative du sixième programme-cadre (6e PC) était une action de soutien spécifique pour le domaine du sous-programme «New knowledge-based higher-performance materials for macro-scale applications».

Le projet Matjoinconf visait également à augmenter la participation au 6e PC des organismes de recherche et des PME (petites et moyennes entreprises) des pays candidats et des nouveaux États membres. La conférence souhaitait réunir des chercheurs et des représentants des groupes de pays impliqués. Il fournissait un forum pour des rencontres personnelles, pour établir de nouveaux contacts et pour l'échange de connaissances entre eux. Les participants ont également pu débattre et présenter leurs idées concernant la soumission de nouvelles propositions de projet pour le 6e PC.

En outre, Matjoinconf a organisé une série de sessions et ateliers spécialisés. La conférence de 3 jours a été un véritable succès; quelque 143 participants de 14 pays européens ainsi que de Japon ont contribué aux sessions et ateliers.

Les avantages potentiels d'un tel évènement comprenait des propositions pour de nouveaux projets de recherche au sein de 6e PC faites par des consortiums de chercheurs comprenant des pays candidats associés et les nouveaux États membres.

Informations connexes