Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

WS DEBATE — Résultat en bref

Project ID: 36651
Financé au titre de: FP6-SOCIETY
Pays: Hongrie

Promouvoir le débat sur le genre et la science

Un programme financé par l'Union européenne a permis de traduire et distribuer un rapport essentiel sur la marginalisation de la femme dans la science au sein des pays d'Europe centrale. Les contacts et le débat public qui en découlent devraient avoir une influence positive sur la recherche et les décisions politiques relatives aux questions du genre dans ces pays.
Promouvoir le débat sur le genre et la science
Le projet WS Debate («Stimulating policy debate on women and science issues in Central Europe») visait à utiliser le rapport Enwise comme point de départ pour le débat politique sur la marginalisation de la femme dans le secteur scientifique dans les pays d'Europe centrale.

Plus particulièrement, les chercheurs ont traduit le rapport dans les langues des pays d'Europe centrale concernés et distribué les résultats par le biais de plusieurs canaux, dont les médias locaux. Les enquêteurs ont stimulé les efforts de la Commission européenne en vue d'amener le débat politique sur la position de la femme dans la science, en lui assurant une certaine visibilité auprès des décideurs politiques, des femmes et autres groupes cibles dans le domaine scientifique.

Parmi les contributions majeures, promouvoir les femmes et faire en sorte que les décideurs politiques comprennent le besoin de les inclure dans la recherche. Par exemple, jusqu'il y a peu, la plupart des données sur les maladies cardiaques et de nombreuses autres se basaient sur des recherches menées sur les hommes car il était plus facile de contrôler certaines variables, dont les fluctuations hormonales. Il est important que les chercheurs tiennent compte du sexe dans leurs études. Le projet WS Debate a porté le débat sous les feux de la rampe dans les pays d'Europe centrale.

En résumé, le projet WS Debate a encouragé la mise en place d'un vaste réseau de femmes dans la science et des études d'experts dans les pays d'Europe centrale et dans l'Union européenne tout entière. L'équipe a contribué à la mise en place d'une structure propice au débat futur de thèmes importants. Une démarche qui devrait considérablement influencer la condition de la femme dans ces pays.

Informations connexes