Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CHRISGAS — Résultat en bref

Project ID: 502587
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Suède

Carburants automobiles renouvelables pour le secteur des transports

Un groupe de scientifiques a travaillé sur la production d'un carburant à bon rendement énergétique à partir de sources renouvelables. Ce projet a permis de nouvelles avancées pour le secteur des transports en contribuant à la réduction des produits peu écologiques.
Carburants automobiles renouvelables pour le secteur des transports
Ce secteur tente de plus en plus de réduire sa dépendance du pétrole. L'un des moyens d'y arriver, conformément au Protocole de Kyoto, consiste à alimenter les véhicules à l'aide de carburants produits à base de sources d'énergie renouvelable. La biomasse en fait partie. La biomasse de cellulose peut générer de meilleurs rendements grâce à une gazéification ou à des gaz de synthèse puisque l'intégralité du carbone peut être converti en carburant. Cela permet de réduire les coûts par rapport aux autres moyens de production viables, dont la fermentation.

Le projet Chrisgas («Clean hydrogen-rich synthesis gas») vise à mettre en place une méthode rentable et à bon rendement énergétique pour la production de gaz enrichis en hydrogène dérivés de la biomasse et susceptibles d'être transformés en carburants renouvelables. Il s'agit notamment de diesel Fischer-Tropsch, de diméthyléther (DME) et d'hydrogène. Les objectifs initiaux du projet visant à réaliser cet objectif dans une usine de démonstration suédoise (Centre de gazéification de la biomasse Växjö Värnamo – CGBVV) n'ont pas pu être réalisés. Cela est dû notamment à un retard dans la reconstruction, les tests et le financement de cette installation qui aurait pu être le premier site de démonstration du cycle combiné de gazéification intégré (CCGI) pour la biomasse.

La portée du projet s'est donc vue limitée aux travaux d'ingénierie et à des tests de gazéification réussis au sein des infrastructures de CCGI existante dans l'usine CGBVV. Le projet Chrisgas a utilisé des résultats expérimentaux pour mener plusieurs études, dont la production de carburants automobiles à partir de plusieurs biocarburants. Tous ont été menés à une échelle donnée et étaient représentatifs du coût de la filière du carburant à base de biomasse dans les différentes régions européennes. Les partenaires du projet ont également analysé les impacts socio-économiques potentiels associés à l'introduction de sites de conversion de la biomasse en carburant liquide, dont la création d'emploi.

Les résultats obtenus en recherche et développement ont permis notamment la mise au point et la commercialisation d'un nouveau piston d'alimentation pour la biomasse et des essais réalisés sur un nouveau filtre à gaz chaud. Les membres de l'équipe sont parvenus à élargir leurs connaissances sur des points stratégiques du procédé de conversion thermochimique.

Les résultats du projet devraient permettre d'augmenter le recours aux énergies renouvelables dans le secteur des transports, ce qui autorisera la diminution des gaz à effet de serre et des polluants dès que les technologies à l'étude seront prêtes à être mises sur le marché.

Informations connexes