Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

RESCAPE — Résultat en bref

Project ID: 36018
Financé au titre de: FP6-FOOD
Pays: France

Des poules plus heureuses pour des œufs de meilleure qualité

Un projet européen a décidé d'améliorer le bien-être des poules tout en maintenant la qualité de leurs œufs.
Des poules plus heureuses pour des œufs de meilleure qualité
En 2012, la nouvelle législation européenne qui vise à éliminer le système de cages en batteries pour le remplacer par des cages aménagées ou des systèmes de plancher en treillis, entrera en vigueur. Les cages aménagées par exemple, devront fournir à l'animal, un minimum d’espace, un nichoir, une literie en paille, un perchoir et des dispositifs de raccourcissement des griffes.

Des recherches récentes ont démontré par contre, que le transfert des poules dans ce nouvel environnement plus humain augmentera la contamination des œufs, simplement en raison de leur plus grande exposition aux agents infectieux ou aux parasites. Le projet Rescape («Reducing egg susceptibility to contaminations in avian production in Europe») a justement chercher à développer de nouvelles méthodes permettant de produire des œufs de bonne qualité dans ce nouvel environnement.

Les chercheurs du projet Rescape ont tout d'abord évalué la contamination des œufs dans différents habitats et identifié les facteurs de risque avant de développer une méthode d'identification des œufs susceptibles d'être contaminés. L'équipe de recherche a également développé de nouveaux traitements de décontamination pour ces œufs présentant un risque sanitaire.

Mais, s'attaquer au problème au niveau moléculaire est souvent l'option la plus durable. C'est pourquoi les chercheurs ont également développé un vaccin contre la dermanysse des poulaillers (Dermanyssus gallinae), un parasite largement répandu, à l'origine de douleurs et d'inconfort pour les oiseaux et d'une diminution de la production d'œufs.

Ils ont également utilisé la sélection assistée par marqueurs génomiques afin d'identifier des poules susceptibles de produire des œufs non contaminés. Par exemple, certaines poules produisent des œufs dont la membrane intérieure tapissant la coquille est beaucoup plus robuste et empêche la pénétration des salmonelles.

Une large diffusion des résultats permet à toutes les parties prenantes du projet, scientifiques, professionnels du secteur avicole et consommateurs, d'être informés en permanence des progrès du projet. Les travaux de Rescape amélioreront certainement le sort des poules mais aussi celui des industriels du secteur et plus généralement, le bien-être des consommateurs.

Informations connexes