Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

IMPROVE — Résultat en bref

Project ID: 31382
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Belgique

Un transport maritime plus abordable et plus vert

La construction navale européenne se concentre sur plusieurs types de bateaux spécialisés. Un projet financé par l'Union européenne a permis l'amélioration de la structure des bateaux en vue de garantir leur rentabilité tout en réduisant leur empreinte carbone.
Un transport maritime plus abordable et plus vert
Le projet Improve («Design of improved and competitive products using an integrated decision support system for ship production and operation») a été lancé afin de mettre au point une plateforme logicielle de conception navale répondant aux besoins de l'industrie européenne. Plus particulièrement, le projet Improve a analysé et modifié les modèles de transporteurs au gaz naturel liquéfié (GNL), les rouliers (RoPax) et les navires-citernes réservés aux produits chimiques.

Dans un premier temps, les chercheurs ont mis au point une définition basée sur les intérêts des parties prenantes, leurs attributs et leurs contraintes. Ils ont ensuite assimilé les modules logiciels existants afin de les comparer, les tester et les affiner en fonction des normes imposées par les armateurs et les chantiers navals. Enfin, l'équipe a favorisé les échanges entre les différents modules grâce à des modifications, la création d'une base de données centralisée et la création d'une interface permettant d'aider les ingénieurs lors de la phase de conception.

La mise en place de la plateforme Improve a favorisé la réduction du poids et de la consommation de carburant, entraînant ainsi une meilleure rentabilité et une plus faible production de dioxyde de carbone (CO2).

En conclusion, le projet Improve a permis une avancée majeure pour les trois types de bateaux construits dans les chantiers navals européens. Ces améliorations comportent d'importants avantages économiques et écologiques. L'industrie navale européenne, bien qu'à l'état de niche, se veut désormais plus compétitive et plus durable.

Informations connexes