Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle vision du transport aérien

Un nouveau système de transport aérien impliquant de petits avions pourrait générer un service aérien plus rapide et moins coûteux ainsi que des connexions rationalisées entre le transport aérien et terrestre.
Une nouvelle vision du transport aérien
Le modèle actuel de transport aérien en Europe ne pourra pas fonctionner de manière optimale dans quelques années car la demande augmente et les tendances touristiques changent. Le projet EPATS («European personal air transportation system study») financé par l'UE a proposé un système de transport plus rationnel et efficace en termes de temps, de coûts et de service à la clientèle. Ce projet envisageait d'augmenter le nombre de petits avions et d’améliorer le service avec de petits aéroports pour toucher davantage de communautés plus rapidement qu'avec le schéma actuel.

En effet, EPATS visait à créer un nouveau système de transport européen en tenant compte de la demande croissante pour une aviation personnelle jusqu'en 2020 et de l'impact sur les systèmes de transport. Le projet a également tenu compte des infrastructures des aéroports, de la sécurité et de l'environnement.

L'objectif a été atteint en analysant les informations sur les aéroports et aérodromes européens. Le projet a également effectué une comparaison de l'aviation en général entre l'Europe et les États-Unis, en analysant la capacité, la structure de la flotte et l'utilisation. EPATS a constaté que par rapport à l'UE, l'aviation générale occupe une bien meilleure position aux États-Unis grâce à la législation et aux habitudes de transport locales.

Le projet a en outre démontré que d'importantes améliorations pourraient être enregistrées au niveau des coûts si un nouveau modèle d'aviation était instauré avec des plus petits avions et davantage d'aérodromes. Le projet a également souligné que le transport aérien est plus sûr, plus respectueux de l'environnement et plus efficace au niveau énergétique que la voiture. EPATS a étudié les itinéraires projetés, la technologie de l'aviation, la production d'avions, les réglementations de certification et la consommation de carburant. Des recommandations ont été émises pour stimuler la recherche dans le domaine de l'automatisation pour une exploitation sûre à un seul pilote et pour la conception du cockpit.

Même si l'UE devrait pouvoir former jusqu’à 200 000 pilotes en 20 ans pour pouvoir réaliser ce modèle, la nouvelle stratégie de transport pourrait considérablement stimuler l'industrie de l'aviation. EPATS a constitué un guide pour stimuler de nouveaux modèles commerciaux, promouvoir le nouveau concept opérationnel, stimuler la production et développer des avions de la nouvelle génération.

Informations connexes