Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SAUVEUR — Résultat en bref

Project ID: 22697
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: République tchèque

Préserver notre passé grâce à des initiatives futures

Une initiative centrée sur le patrimoine culturel a organisé une conférence afin de promouvoir les résultats des projets dans ce domaine et de mettre en lumière la nécessité de mener d'autres recherches pour le bénéfice des citoyens de l'Europe.
Préserver notre passé grâce à des initiatives futures
Le projet Sauveur («Safeguarded cultural heritage-understanding and viability for the enlarged Europe») a été établi comme projet de soutien spécifique à l'élaboration des politiques (SSP), financé par le sixième programme cadre (6e PC), concernant l'organisation de la septième conférence de la CE en matière de recherche sur l'héritage culturel. Tenue à Prague en 2006, la conférence visait à réunir les projets de recherche de l'UE relatifs au patrimoine culturel meuble et immeuble, et à évaluer l'impact de leurs résultats.

Les partenaires du projet ont participé à la conférence de Prague pour définir davantage le rôle de la recherche sur le patrimoine culturel de l'Europe dans un contexte international, et pour explorer comment les PME peuvent contribuer à la compétitivité et à la création d'emplois. Par cet événement, ils cherchaient également à contribuer au 7e PC, en soutenant le développement du concept et de l'infrastructure de recherche dénommée plateforme technologique européenne de la construction.

Plus de 280 participants venant de 37 pays étaient présents. Ils ont effectué des présentations orales et des présentations sur affiche sur les thèmes «The impact of EU policies on European cultural heritage» (l'impact des politiques de l'UE sur le patrimoine culturel européen), «Coordination of national research and education» (la coordination de la recherche nationale et de l'enseignement) et «Challenges of European cultural heritage» (Les défis du patrimoine culturel européen). Des sessions parallèles se sont également tenues sur les thèmes du «patrimoine mobilier», du «patrimoine immobilier», des «villes, paysages et villages» et des «infrastructures de recherche» en liaison avec le patrimoine culturel.

Les problèmes affectant le patrimoine culturel mobilier et immobilier de l'Europe sont en rapport avec les développements économiques, les changements de l'environnement, les impacts sociaux, l'expansion du tourisme, les menaces dues aux risques naturels et à une gestion inadéquate du patrimoine culturel. Ces sujets exigent une recherche continue sur le patrimoine culturel ainsi que le développement de technologies environnementales avancées. Il faut pour cela utiliser les connaissances générées à partir de recherches associées et adapter les avancées scientifiques réalisées dans d'autres secteurs.

Près de 100 affiches en rapport avec les thèmes des sessions parallèles étaient présentées, et un salon de démonstration a présenté des produits et des processus innovants. L'accès du public à un grand nombre d'activités de la conférence a souligné la nature innovante de l'organisation de la conférence et renforcé son impact.

Le message de conclusion de la conférence de Prague a été adopté lors de la session plénière finale. Le document présentait le point de vue conjoint des représentants des organismes européens et internationaux soutenant la recherche sur le patrimoine culturel. Les parties prenantes ont exprimé le désir que le patrimoine culturel soit intégré aux politiques et programmes de recherche de l'UE et des pays. Les pouvoirs publics nationaux et régionaux, ainsi que les autorités et organisations européennes concernées, devraient également intégrer dans leurs programmes la recherche sur le patrimoine culturel ainsi que le soutien à l'infrastructure associée. La nécessité de trouver des moyens pour surmonter la fragmentation de la recherche sur le patrimoine culturel dans la communauté des chercheurs a également été évoquée, ainsi que celle de promouvoir une participation publique accrue dans la recherche sur le patrimoine culturel. Ce dernier point est particulièrement important, vu ses impacts positifs sur l'environnement, l'énergie, la durabilité et la qualité de vie.

Deux volumes d'actes de la conférence ont été publiés, et il a été prévu d'assurer la maintenance du site web comme outil de diffusion de Sauveur durant les cinq années suivant la conclusion du projet. Les conclusions de la conférence ont été distribuées aux délégués ainsi qu'aux représentants du patrimoine culturel national.

Informations connexes