Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

EMILIE — Résultat en bref

Project ID: 28205
Financé au titre de: FP6-CITIZENS
Pays: Grèce

Relever le défi d'une Europe multiculturelle

Un groupe de chercheurs européens a étudié les problèmes du multiculturalisme et d'intégration de la diversité dans un paysage européen en mutation. Le projet a mis en évidence la nécessité d'adopter une approche contextuelle pour étudier, conceptualiser et résoudre les problèmes critiques de la migration.
Relever le défi d'une Europe multiculturelle
Le projet interdisciplinaire Emilie («A European approach to multicultural citizenship legal political and educational challenges») a été mis en place pour faire face à la «crise du multiculturalisme» en Europe. Les partenaires ont cherché à remédier à l'absence de cadre intellectuel commun en UE pour traiter des difficultés liées à la citoyenneté multiculturelle.

Les objectifs du projet Emilie consistaient, au niveau empirique et politique, à mettre en évidence les forces et faiblesses des politiques actuelles de l'UE en matière d'intégration des immigrants. Au niveau théorique, l'approche encourageait un débat contextuel sur l'intégration de la diversité, le multiculturalisme et la citoyenneté pour définir des connaissances théoriques sur la situation en Europe.

Des partenaires issus de Belgique, du Danemark, de Grèce, d'Espagne, de France, de Lettonie, de Hongrie, de Pologne et du Royaume-Uni ont été choisis pour présenter des exemples de migration et d'intégration dans le cadre d'une recherche en cinq étapes. Au départ, les objectifs de l'approche de recherche étaient de définir les grandes lignes de la migration pour chaque pays et de procéder à l'examen critique des débats publics sur l'intégration et le multiculturalisme. L'approche se poursuivrait par trois études de cas empiriques dans chaque pays, intégrant les études de cas nationales et l'examen critique des difficultés identifiées. Elle s'achèverait par une comparaison entre les principaux discours de valeur et les conflits de valeur perçus dans les pays étudiés. Pour l'équipe, l'intégration et la participation des immigrants musulmans aux sociétés européennes sont parmi les difficultés majeures du multiculturalisme actuel dans la région.

Le projet a invité à procéder à un examen approfondi des approches et débats nationaux de prise en charge de la diversité et à remettre en question la portée actuelle des débats, défis politiques et meilleures pratiques en Europe. Il est aussi apparu intéressant d'étudier le caractère sécularisé des sociétés européennes et le rôle joué par la place de la religion dans la cohésion ou la divergence.

En 2009, les partenaires du projet ont organisé à Berlin un atelier-débat sur les difficultés liées à la migration et à la diversité en Europe. L'événement portait sur les dimensions conceptuelles et théoriques de la diversité culturelle et les difficultés du multiculturalisme dans le paysage européen en mutation rapide.

Le projet Emilie a révélé des déséquilibres et déficits importants en matière de culturalisme et d'intégration de la diversité dans de nombreux États membres de l'UE, malgré le souci de cultiver certaines valeurs et la moralité publique. La situation varie selon le contexte et est influencée par les divers niveaux de nationalisme et de régionalisme dans les régions.

Informations connexes