Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DESIDER — Résultat en bref

Project ID: 502842
Financé au titre de: FP6-AEROSPACE
Pays: Allemagne

Des mouvements plus libres autour de la cabine

Nous avons déjà tous au moins une fois attaché notre ceinture à l'annonce de turbulences par le commandant de bord. Les turbulences sont, par nature, brutales, causées par le tourbillonnement de l'air aboutissant à la création de courants d'air non laminaires.
Des mouvements plus libres autour de la cabine
Phénomène naturel qui se produit dans l'air autour de l'avion, les turbulences apparaissent également sur le contour de ses ailes et peuvent se traduire, entre autres, par une perte de portance, une forte traînée et davantage de bruit.

Le projet Desider («Detached eddy simulation for industrial aerodynamics») a été mis en place pour développer des méthodes de simulation pour l'industrie aéronautique qui offrent de meilleures capacités prévisionnelles des turbulences complexes. Des modèles prévisionnels peuvent ainsi être utilisés en recherche et développement pour mettre au point des conceptions qui réduisent les turbulences.

En particulier, les chercheurs ont cherché à minimiser la faiblesse inhérente des méthodes existantes de résolution des turbulences, notamment la simulation DES (Detached Eddy Simulation), la simulation hybride RANS-LES (Reynolds-Averaged Navier-Stokes Large Eddy Simulation) et la simulation SAS (Scale Adaptive Simulation).

Dans le cadre du projet Desider, des techniques de modélisation numérique avancées reposant sur la méthode DES ont été appliquées à des écoulements turbulents et ont débouché sur des résultats comparables à ceux obtenus avec la simulation LED, mais avec des ressources informatiques moins coûteuses. En outre, les chercheurs ont démontré la pertinence des méthodes hybrides RANS-LES pour prévoir des turbulences inhérentes dans des cas d'écoulement intéressant particulièrement l'industrie, comme les sillages et les tremblements.

En outre, en se fondant sur l'expertise pluridisciplinaire des membres du consortium, les chercheurs ont démontré la pertinence des techniques hybrides RANS-LES dans d'autres domaines, notamment la réduction du bruit, la réduction du poids, l'analyse de charges instable et la fatigue, ainsi que dans des questions de sécurité. Finalement, le projet Desider a favorisé la collaboration et la diffusion d'informations dans d'autres secteurs industriels, comme ceux intervenant dans la fabrication de cellules d'aéronef, d'hélicoptères, de moteurs turbo et de véhicules de transport terrestre.

En définitive, le financement accordé à l'équipe de recherche du projet Desider a permis d'augmenter la précision prévisionnelle des méthodes hybrides RANS-LES dans le cas d'une application à la dynamique des fluides computationnelle, et devrait aider l'industrie aéronautique européenne à devenir le leader en termes de conception et de fabrication dans le domaine de la réduction des turbulences, du bruit et du poids.

Informations connexes