Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'innovation pour le secteur alimentaire européen

Un projet financé par l'UE a établi un réseau de groupes alimentaires visant à stimuler les investissements et les innovations dans l'industrie européenne des denrées alimentaires et des boissons.
L'innovation pour le secteur alimentaire européen
L'industrie européenne des denrées alimentaires et des boissons est le plus grand secteur de production d'Europe, avec un chiffre d'affaires approchant le billion d'euros. Mais la diminution de la part de marché des exportations alimentaires mondiales menace aujourd'hui sa compétitivité. Seules des innovations rapides et efficaces peuvent contribuer à inverser cette tendance à la baisse. Des mesures doivent dès lors être prises pour augmenter les investissements régionaux dans la recherche et le développement technologique, ainsi que pour affuter la puissance innovatrice des entreprises.

Le projet FINE («Food innovation network Europe») a été mis sur pied pour réaliser cela en développant les stratégies, les outils et les politiques nécessaires, non seulement pour augmenter le volume de ces investissements mais aussi leur efficacité. Un premier pas dans cette direction consistait à établir un réseau de régions alimentaires émergentes chargé de trouver des acteurs et de développer les bases pour des projets de collaboration interrégionale.

Sur la base d'une approche de groupes, les partenaires FINE ont développé la durabilité du réseau pour développer les groupes régionaux orientés vers la recherche grâce à un meilleur accès aux infrastructures de recherche régionales et à des investissements davantage coordonnés, des politiques de recherche régionales plus efficaces et une meilleure utilisation du financement disponible. Le réseau a pu avoir un impact important sur les politiques régionales en matière de recherche alimentaire et de développement technologique et d'innovation, ce qui a donné naissance à une série de projets d'innovation et de recherche interrégionaux qui comprenaient même le domaine des infrastructures.

Un atelier FINE pour les décideurs régionaux a également donné la possibilité aux participants de discuter des résultats du projet et des recommandations de sa politique finale. L'accent était mis sur la stimulation des investissements et de l'innovation dans le domaine de la recherche et du développement dans le secteur alimentaire européen par le biais d'importants groupes alimentaires, de meilleures politiques et d'une coopération interrégionale.

Informations connexes