Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

HI2H2 — Résultat en bref

Project ID: 503765
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Allemagne

De meilleures méthodes pour obtenir de l'hydrogène en décomposant l'eau

L'utilisation de l'hydrogène comme source d'énergie pourrait réduire notre dépendance envers des combustibles fossiles qui s'amenuisent, et respecter l'environnement. Un projet financé par l'UE a conçu une technologie innovante afin de produire de l'hydrogène pur par électrolyse de l'eau, avec d'importantes conséquences pour la compétitivité de l'Europe sur le marché mondial de l'hydrogène.
De meilleures méthodes pour obtenir de l'hydrogène en décomposant l'eau
L'hydrogène est produit en majorité par reformage du gaz naturel à la vapeur d'eau, un processus qui revient cher pour les fabricants, les consommateurs et l'environnement. Cette méthode génère également du monoxyde de carbone qu'il faut éliminer par un processus coûteux avant que l'hydrogène soit utilisable dans une pile à combustible. En outre, elle n'est appliquée que dans de grandes usines chimiques, ce qui impose de transporter et livrer l'hydrogène aux consommateurs.

La production d'hydrogène par électrolyse de l'eau (qui «casse» les molécules d'eau constituées d'hydrogène et d'oxygène) est une méthode compacte et efficace. De plus en plus, elle rencontre un grand succès auprès du public et soulève l'intérêt des chercheurs dans la production de l'hydrogène sur site ou à bord pour alimenter des appareils industriels ou des véhicules.

Le projet HI2H2 («Highly efficient, high temperature, hydrogen production by water electrolysis») a été lancé en vue d'utiliser les piles à combustible à oxyde solide de type planaire (SOFC) pour réaliser une cellule électrochimique à oxyde solide (SOEC) afin de produire de l'hydrogène par électrolyse de l'eau. Les chercheurs ont amélioré les matériaux utilisés pour l'anode et la cathode, ainsi que les revêtements métalliques pour les piles à combustibles utilisant la technologie SOFC. Les tests des cellules SOEC fabriquées par le projet ont obtenu des résultats prometteurs, avec des performances optimales par rapport aux autres technologies dans les mêmes conditions de fonctionnement.

Le projet HI2H2 a donc mis au point une SOEC innovante capable d'électrolyser l'eau afin de produire de l'hydrogène, avec des performances dépassant celles des autres méthodes. La commercialisation de cette SOEC devrait améliorer la compétitivité européenne sur le marché mondial en croissance de l'hydrogène.

Informations connexes