Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CASTOR — Résultat en bref

Project ID: 502586
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: France

Plus haut, plus haut, toujours plus haut… ou pas?

Le gaz carbonique (CO2) est rejeté dans l'atmosphère dans le cadre du cycle naturel du carbone sur notre Terre, ainsi que suite aux activités humaines, principalement par la combustion des carburants fossiles. De nombreux scientifiques ont conclu que l'augmentation des émissions de CO2 fait partie des principales causes du réchauffement planétaire.
Plus haut, plus haut, toujours plus haut… ou pas?
La plupart des initiatives visant à contrer ce réchauffement ont porté sur la réduction des rejets de CO2. Mais le stockage du CO2 pourrait être un outil tout aussi important, vu la difficulté à convaincre les entreprises et les gouvernements suffisamment tôt pour éviter une évolution du climat irréversible et potentiellement catastrophique.

Le projet Castor («CO2, from capture to storage») a ainsi cherché à proposer des technologies innovantes pour capturer le CO2 après une combustion et le stocker de manière sûre, efficace et économique. Le projet s'était fixé un objectif ambitieux, celui de capturer et de stocker 10% des rejets de CO2 en Europe, correspondant à environ 30% des émissions des centrales électriques et de l'industrie.

Les chercheurs ont conçu de nouveaux matériaux, processus et équipements de capture du CO2 après combustion, réduisant la quantité de chaleur nécessaire à la régénération, les pertes d'énergie en sortie et les investissements. En outre, l'étude de sites de stockage du CO2 en Autriche, Méditerranée, Pays-Bas et mer de Norvège, a permis de proposer des méthodologies pour le choix et la gestion des sites, en tenant soigneusement compte de la sécurité et des coûts.

Enfin, les chercheurs ont lancé la conception d'une stratégie intégrée d'options de capture, de transport et de stockage en Europe, mettant l'accent sur l'acceptation du concept à l'aide d'analyses techniques et économiques détaillées et excellentes en termes de performance, de sécurité et d'environnement.

Pour résumer, le projet Castor a amélioré les méthodologies de capture et de stockage du CO2, et proposé des techniques innovantes, démontrant de notables avantages économiques et pour l'environnement. L'application de ses résultats devrait aider à convaincre de grandes entreprises de réduire les rejets de CO2 dans l'atmosphère, avec un grand impact positif sur l'économie, la santé et la sécurité de l'Europe, ainsi que sur l'environnement mondial.

Informations connexes