Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

POPA-CTDA — Résultat en bref

Project ID: 502487
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Pays-Bas

S'engager sur la voie de la protection de l'environnement

L'adoption de technologies respectueuses de l'environnement dans les affaires et l'industrie pourrait augmenter pour peu que des politiques adaptées soient mises en place.
S'engager sur la voie de la protection de l'environnement
L'UE veut être un précurseur dans l'adoption de technologies plus propres, et encourage dans ce but la mise en place d'une politique dans les États membres. Le projet POPA-CTDA («Policy pathways to promote the development and adoption cleaner technologies») financé par l'UE a étudié les problèmes et les obstacles à l'adoption de ces technologies. Il a examiné les innovations exploitées dans les transports, l'industrie et l'agriculture, et défini les tâches et les initiatives politiques nécessaires pour les rendre plus respectueuses de l'environnement.

L'équipe du projet a interrogé plus de 350 acteurs clés sur leurs initiatives en matière de technologies plus propres. Les entretiens avec plus de 100 parties prenantes dont des régulateurs, chercheurs, utilisateurs, fabricants et distributeurs d'innovations respectueuses de l'environnement, ont permis d'acquérir des connaissances importantes. L'étude a porté sur les secteurs de l'automobile, de la construction, des piles à combustibles et des énergies renouvelables, et a révélé que la plupart des personnes consultées s'attendent à une intensification de l'éco-innovation.

Ce résultat est de bon augure pour le secteur des technologies de l'environnement, notamment pour les innovations dans le traitement de l'eau et des eaux usées et dans l'instrumentation de l'environnement. Des économies émergentes comme le Brésil, la Chine et l'Inde auront de plus en plus besoin de solutions d'assainissement, de contrôle de la pollution et de services ou équipements environnementaux.

C'est pourquoi le projet POPA-CTDA a fait progresser la recherche en politique technologique et environnementale en mettant au point des mécanismes capables d'évaluer les moteurs et les obstacles des entreprises pour développer et/ou utiliser des technologies plus propres. Il a travaillé sur des outils qui aident à tester le comportement des entreprises en matière d'innovation, et à modifier les politiques de façon à encourager l'adoption de technologies plus propres. En disposant d'informations claires sur les obstacles et les moteurs de l'adoption des éco-innovations, l'Europe peut s'atteler à la réalisation de ce noble objectif et alimenter l'économie mondiale de façon durable.

Informations connexes