Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Gérer les menaces pesant sur la sécurité des avions

Un projet financé par l'UE s'est attaché à restaurer la confiance dans le secteur du transport aérien en concevant un système de réponse détectant les menaces. Les avancées dans ce domaine visent à s'assurer de la sécurité globale d'un avion pendant le vol.
Gérer les menaces pesant sur la sécurité des avions
Le projet SAFEE («Security of aircraft in the future European environnement») s'est intéressé à la sécurité à bord d'un avion, dans le contexte des incidents déjà survenus. Le but ultime était de réaliser un système sophistiqué de sécurité à bord, détectant les menaces et visant spécialement le terrorisme.

Les systèmes du projet ont des interfaces pour le pilote dans le cockpit, pour l'équipage et le personnel de sécurité en cabine, ainsi que des moyens de communication entre le personnel à bord et entre l'avion et le sol. Au niveau des sorties, le système propose (séparément pour le poste de pilotage, l'équipage et le personnel de sécurité) des alarmes, des informations et des avis, des commandes vers les systèmes de l'avion suite à l'autorisation du pilote ou au défaut d'authentification de l'équipe du poste de pilotage, et des informations vers le sol lorsque nécessaire et seulement après autorisation du pilote.

En entrée, les systèmes SAFEE tiennent compte de données chargées avant le vol (informations concernant les passagers, les bagages, la mise à jour des risques et un indicateur défini à l'avance) dans le système TARMS d'évaluation des menaces et de gestion de la réponse, ainsi que des données provenant du système embarqué de détection des menaces (OTDS). Il intègre également des données pendant le vol (provenant par exemple des détecteurs de sécurité, d'entrées directes de l'équipage dans le TARMS, du système de l'avion ou des modifications des données d'avant le vol) ainsi que des données d'autres systèmes d'aide à la décision.

L'OTDS réalisé a été totalement évalué dans un contexte opérationnel, en particulier pour le contrôle de l'accès aux avions, la reconnaissance des comportements suspects et la détection de matières dangereuses. La protection en vol est un élément important des réponses envisagées par SAFEE aux manœuvres hostiles. Elle comprend un système d'évitement d'urgence et une fonction de reconfiguration du vol, tous deux déclenchés sur demande du TARMS.

Divers tests et campagnes d'évaluation (par exemple pour le TARMS et l'OTDS) ont été conduits dans des maquettes d'avion et des environnements simulés. Cette façon de tester l'installation de certain des systèmes de protection des données a apporté aux chercheurs des informations de valeur pour rédiger d'autres recommandations et définir d'autres voies d'étude. Le sous-système de détection des comportements suspects a obtenu des résultats positifs pour divers types de comportements prédéfinis, et détecté des scénarios complexes.

L'intégration d'un système embarqué de détection des substances dangereuses requiert des détecteurs spécifiques et certaines conditions de l'environnement, ce qui complique son installation et son fonctionnement. L'une des façons de résoudre ce problème est de choisir avec soin plusieurs types de détecteurs et de les associer, une méthode qui pourrait bientôt être courante.

Les activités et les résultats du projet SAFEE contribueront largement à rendre les vols plus sûrs, à gérer plus aisément les menaces, et à améliorer les résultats.

Informations connexes