Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

APROSYS — Résultat en bref

Project ID: 506503
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Pays-Bas

Réduire l'impact

Le nombre de victimes d'accidents de la route en Europe a considérablement réduit ces 20 dernières années grâce au développement de nouvelles technologies et de mesures législatives; cependant, en 2008 seulement, 39 000 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route. Un projet financé par l'UE a fait d'importantes contributions pour réduire le nombre de victimes sur les routes européennes, avec des avantages économiques potentiels; les consommateurs seront d'accord, la sécurité fait vendre.
Réduire l'impact
La Commission européenne a défini des objectifs précis en sécurité routière pour réduire ces statistiques. Le projet Aprosys («Advanced protection systems») visait à faire progresser les connaissances actuelles en matière de systèmes de sécurité en se concentrant sur les systèmes passifs que l'on considère comme le moyen le plus important et efficace de réduire la charge sur le corps humain pendant un accident. Les membres de l'équipe ont décidé d'inclure des stratégies actives, à savoir les systèmes intelligents, qui utilisent des informations pré-accident pour répondre aux accidents de manière à protéger davantage les humains des blessures et de la mort. On appelle l'association des mécanismes actifs et passifs la sécurité intégrée. Cette étude détaillée comprenait l'évaluation des accidents de voiture, de camion, d'un piéton, à vélo et en moto et une association de tous.

Les chercheurs ont développé de nouveaux modèles pour la biomécanique des blessures, dont les modèles de corps humain avant l'accident, les effets de l'âge et du sexe et les données cérébrales nouvellement disponibles. Les études ont mené au développement d'un nouveau petit mannequin anthropomorphe de femme pour la norme internationale pour les chocs latéraux appelé WorldSID 5th.

L'équipe d'Aprosys a développé un système intelligent (adaptatif) pour détecter un choc latéral imminent et activer une structure de porte latérale dont le changement de forme ralentit l'impact et réduit la distance d'impact dans la voiture. En outre, les chercheurs ont développé une méthodologie pour tester l'efficacité et les performances des systèmes adaptatifs qui n'ont jamais été traités malgré l'acceptation à grande échelle des systèmes de sécurité.

Les chercheurs ont rédigé des directives pour la prolongation des tests virtuels en matière de sécurité du véhicule de la phase de conception à l'environnement de réglementation. Ils ont également développé un test de choc frontal pour compléter le test de chevauchement partiel existant.

Enfin, ils ont développé de nouveaux systèmes de protection pour les usagers de la route vulnérables, par exemple l'ajout d'une barre de sûreté dans les camions et un airbag pour pare-brise pour protéger les piétons.

Le projet Aprosys a fait d'importantes contributions aux connaissances actuelles en matière de sécurité routière intégrée. La sécurité étant un paramètre de vente important, renforcer la sécurité permettra de redonner de l'élan à l'économie. L'impact positif sur la réduction du nombre de victimes devrait apparaître d'ici peu.

Informations connexes