Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des améliorations dans les politiques pour stimuler le transfert des connaissances

Grâce à la coopération régionale et aux recommandations en matière d'élaboration de politique, les résultats de recherche et d'innovation en UE peuvent désormais être exploités plus facilement.
Des améliorations dans les politiques pour stimuler le transfert des connaissances
L'UE base principalement le succès de son économie sur la RDI (recherche, développement, innovation) et la façon dont elle se traduit en produits, services, industrie et commerce. Le projet Cognac («Coordination of RDI policies and their coherence with other policies in Newly Acceded Countries») financé par l'UE soutenait l'élaboration de politiques afin qu'elle encourage l'économie de la connaissance et davantage de RDI.

Cognac s'est penché sur l'analyse et la comparaison des processus dans les politiques de RDI dans différents pays et régions d'Europe. Il a collecté et comparé des informations provenant des diverses régions participant au projet afin de soutenir l'harmonisation des politiques de recherche partout en UE.

Le projet a préparé un catalogue transnational contenant les priorités d'élaboration de politiques. Il a défini les responsabilités et a souligné les recommandations portant sur le transfert des bonnes pratiques et le renforcement du cycle politique. Les recommandations ont considéré les cadres légaux et les différents systèmes d'innovation de chaque région. Ils étaient classés par niveau de gouvernement (régional, national et européen) afin de faciliter l'accès et la mise en œuvre par les parties concernées.

Dans les recommandations régionales, le projet préconisait aux régions d'établir des chaînes spécifiques pour l'accès aux niveaux régional et européen du gouvernement. En ce qui concerne les recommandations nationales, Cognac encourageait la cohésion régionale par le biais d'activités de RDI et appelait à couvrir les intérêts régionaux par des gouvernements nationaux. Au niveau européen, le projet recommandait une gestion plus sophistiquée des informations concernant les initiatives régionales, particulièrement en ce qui concerne la conception, la mise en œuvre et la surveillance.

Enfin, le projet a développé un plan d'action pouvant être utilisé pour mettre à niveau la coopération transrégionale afin d'améliorer l'innovation régionale. Ce plan offre aux partenaires du projet et aux parties prenantes des moyens de mettre en œuvre les recommandations et résultats qui renforcent le transfert des connaissances, rationalisent la formulation de politiques et aident un grand nombre d'États membres dans ce domaine.

Informations connexes