Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

PREDICTIONS — Résultat en bref

Project ID: 18733
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Allemagne

Repérer la néphropathie diabétique

Un projet financé par l'Union européenne a réussi à identifier des marqueurs biologiques potentiels de la néphropathie diabétique. Les résultats de cette étude ouvrent la voie pour le support scientifique d'approches thérapeutiques individualisées.
Repérer la néphropathie diabétique
La néphropathie diabétique (ND) représente l'une des complications les plus graves et potentiellement mortelle pour les patients souffrants de diabète. Malgré des recherches intensives et la découverte des gènes de susceptibilité du diabète, d'autres recherches sont nécessaires pour comprendre les risques associés au développement de la néphropathie diabétique.

Le projet Predictions («The identification of risk factors for the development of diabetic nephropathy: The PREDICTIONS Project») a justement été mis en place pour identifier de nouveaux marqueurs biologiques possédant une bonne valeur prédictive du risque de néphropathie diabétique. Cette approche doit permettre le développement de meilleures stratégies de prévention et de gestion de la ND.

Les partenaires du projet ont abordé le problème de la néphropathie diabétique en la considérant comme une complication vasculaire majeure du diabète et en mettant l'accent sur une recherche translationnelle au niveau génomique, protéomique et clinique. Leurs travaux se plus particulièrement focalisés sur l'identification des gènes pertinents d'un point de vue physiopathologique et sur la détermination des biomarqueurs liés à l'apparition de la néphropathie, sa progression et son traitement.

Le projet s'est articulé autour d'une étude de cas témoins; celle-ci comprenait 457 patients. Les études se sont axées sur la réévaluation des données génétiques déjà disponibles, sur l'étude des effets des variantes génétiques ainsi que sur l'influence des produits terminaux de glycation avancée (AGEs, pour advanced glycation end products) et des espèces réactives de l'oxygène (ROS, pour reactive oxygen species). Les produits terminaux de glycation avancée sont connus pour entrainer des modifications de certaines protéines pouvant conduire à l'apparition de néphropathie diabétique. Les marqueurs biochimiques ont également été analysés sur des échantillons provenant de patients ayant déjà entamé un traitement thérapeutique.

Les chercheurs ont employé différentes méthodologies pour élaborer le premier profil exhaustif de la néphropathie diabétique pour le diabète de type II. Pour ce faire, les chercheurs ont utilisé des travaux sur les marqueurs génétiques, biochimiques et protéomiques ainsi que des modèles mécanistiques.Les chercheurs du projet Predictions ont réussi à identifier des marqueurs biologiques potentiels de la néphropathie diabétique à différents stades. Mais, pour évaluer ces marqueurs et leur permettre d'avoir un impact significatif sur les soins donnés aux patients, d'autres recherches seront encore nécessaires.

Informations connexes