Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ECOMON — Résultat en bref

Project ID: 3605
Financé au titre de: FP6-INCO

Harmoniser les systèmes de contrôle de l'environnement marin

Un projet financé par l'UE a mis en place une base de données massive rassemblant les connaissances et les pratiques relatives à la surveillance de l'écosystème de la Mer Blanche. Les activités ont permis d'aligner le système en vue de son intégration au modèle européen.
Harmoniser les systèmes de contrôle de l'environnement marin
Malgré les nombreuses données collectées au cours de ces dernières dizaines d’années sur l'état et la dynamique de la Mer Blanche, plusieurs facteurs ont mis en doute leur fiabilité. Par ailleurs, les données ont été jugées peu représentatives de l’ensemble. Le projet Ecomon («The current state of the Russian marine ecosystem monitoring for the White Sea and its relevance to the EU Directive on Water Policy and UN Agenda 21») a fait en sorte d'établir une base de métadonnées afin de résoudre ce problème.

Les partenaires du projet ont analysé le système de contrôle de l'environnement marin russe et défini les objectifs à atteindre afin de respecter les normes de recherche, les objectifs et les formats de présentation des résultats en vigueur en Europe. Les directives, principes et pratiques existants ont été passés au crible et le système de la Commission de Helsinki (HELCOM) a été utilisé pour établir les lignes de conduite destinées au contrôle des deux derniers éléments.

Le projet Ecomon a organisé plusieurs séminaires et ateliers en Russie dans le but d'atteindre les objectifs fixés. Il a également offert une formation aux experts et un point de rencontre aux partenaires européens. Une monographie sur l'état de l'écosystème de la Mer Blanche (suivi et projection des changements) a été réalisée. Les résultats du projet ont été publiés sur le site Internet. Les bases de données existantes ciblaient chacune un élément précis et étaient prises en charge par les administrations compétentes. Une version électronique de chacune d'elle a également été mise en place.

Les pratiques et documents légaux, dont la Convention de Helsinki, ainsi que les stratégies mises en place par l'UE et HELCOM pour le contrôle et l'évaluation de la Mer baltique ont été analysés tandis que leur contenu a été appliqué au cas de la Mer Blanche. Cela a permis une comparaison analytique des principes de base et des schémas logistiques des systèmes de contrôle marin à mettre en place. De plus, les recommandations qui permettront de résoudre les problèmes à venir ont pu être formulées.

Pour conclure le projet, les chercheurs ont montré qu'il était possible d'intégrer le système de contrôle marin russe. Tous les composants ont donc été mis à disposition pour permettre le transfert vers le système européen adéquat. Les efforts du projet Ecomon devraient fournir les informations nécessaires au développement et à la mise en place des pratiques modernes pour le contrôle de l'environnement marin.

Informations connexes