Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une meilleure inspection des cuves de stockage

Un consortium européen a développé une nouvelle façon d'inspecter les cuves de stockage utilisant des essais par ultrasons de longue portée.
Une meilleure inspection des cuves de stockage
De nombreux liquides dangereux, dont le pétrole et les substances chimiques, sont stockées dans de grandes cuves partout dans le monde. Les fuites de ces cuves de stockage en raison de la corrosion, particulièrement au niveau de leur sol, représentent un danger important aux niveaux environnemental, économique et de la sécurité. L'inspection externe de ces réservoirs de stockage n'est pas possible car les méthodes actuelles permettant uniquement d'inspecter jusqu'à un mètre de profondeur dans les cuves. Les autres limitations portent notamment sur la vidange et le nettoyage de ces cuves avant l'inspection, procédés qui exposent les travailleurs à des fumées toxiques, le coût élevé et le risque environnemental associé au transport et au stockage de ces liquides dangereux dans un autre endroit.

Pour surmonter les obstacles inhérents aux pratiques actuelles d'inspection, le projet TANK Inspect financé par l'UE a proposé de développer des techniques innovantes par ultrasons à longue portée (LRUT, de l'anglais long-range ultrasonic testing) pour surveiller la corrosion dans les tôles des cuves. La méthode LRUT utilise des fréquences à ultrasons extrêmement faibles pour générer des ondes se déplaçant sur de longues distances sans trop de pertes énergétiques. L'application de cette technique pour l'inspection des cuves serait avantageuse dans le sens où elle éliminerait la phase de vidange et de nettoyage de la cuve.

Dans un premier temps, les partenaires du consortium ont mené une étude pour identifier le problème et ont construit des cuves pilotes à petite échelle pour des travaux de développement en laboratoire. Des études de modélisation numériques ont été menées pour évaluer la propagation des ondes par les tôles soudées dont des pertes d'atténuation, identifier les meilleurs modes d'ondes et optimiser le rapport signal/bruit. Le système complet TANK Inspect consistait en un émetteur/récepteur à ultrasons à longue portée totalement approprié à l'inspection des cuves de stockage et une interface pour le contrôle des instruments et le stockage des données concernant la cuve. En outre, une reconstruction tomographique a été possible et a permis de créer une carte d'atténuation du sol de la cuve.

Le système prototype de TANK Inspect devrait contribuer à la détection de défaillance dans les cuves de stockage, a renforcé la sécurité des travailleurs et a réduit les coûts de l'inspection. La mise en œuvre du système dans des vieilles cuves des pays d'Europe de l'Est aura d'importantes implications pour la sécurité environnementale.

Informations connexes