Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

FPSO-INSPECT — Résultat en bref

Project ID: 508599
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Espagne

Robots à bord!

Des robots de haute technologie, dotés de capteurs sophistiqués capables de détecter les fissures et la corrosion des navires pétroliers, pourraient améliorer la sécurité et permettre au secteur pétrolier de réaliser des économies considérables.
Robots à bord!
Les navires de production, stockage et déchargement sont utilisés par le secteur pétrolier offshore pour traiter les hydrocarbures et stocker le pétrole. Leur fonctionnement et leur maintenance sont donc essentiels à un approvisionnement régulier en pétrole dans de nombreuses régions d'Europe.

Le projet FPSO-Inspect («Non-intrusive in-service inspection robotic system for condition monitoring of welds inside floating production storage and offloading (FPSO) vessels») financé par l'UE avait pour objectif d'améliorer la maintenance de ces navires. Il a conçu un robot amphibie capable, grâce à des tests non-destructifs, de détecter les fissures de fatigue dans les raidisseurs placés entre la cuve et la coque, ainsi que la corrosion au niveau des plaques de la coque et des soudures, critiques en matière de sécurité.

Une inspection classique exigeait une mise en cale sèche, et un nettoyage très coûteux des cuves. Même si les utilisateurs réclamaient des robots capables de travailler dans des cuves remplies de pétrole, l'équipe a commencé par fabriquer un robot capable au moins de se déplacer dans un réservoir plein d'eau. Le nouveau robot devait être utilisable en mer, réduisant ainsi les coûts et les périodes d'indisponibilité.

Tenant compte de ces exigences, l'équipe de FPSO-Inspect a travaillé à la partie motrice du robot, aux capteurs et au système de positionnement et de guidage. Elle a mis au point et testé des systèmes de capteurs capables de détecter les fissures de fatigue et la corrosion, ainsi qu'une interface homme-machine pour lire les données des capteurs. Divers types de tests rigoureux ont permis au projet de progresser considérablement et de surmonter de nombreux obstacles.

Les résultats du projet devraient aider le secteur à produire ces robots très attendus par le secteur pétrolier offshore. Ils ouvrent aussi la voie à la réalisation d'une version du robot qui fonctionnerait en immersion dans le pétrole. Ces robots contribueraient à d'importantes économies et permettraient à l'Europe d'être un précurseur dans ce domaine.

Informations connexes