Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SAFEICE — Résultat en bref

Project ID: 506247
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Finlande

Tester les eaux gelées pour la navigation en hiver

Un groupe de chercheurs collaborant avec les autorités maritimes, les universités et les instituts de recherche marine ont mis au point les modèles et les méthodes permettant de renforcer notre compréhension du risque potentiel que représente la surcharge de glace sur les bateaux.
Tester les eaux gelées pour la navigation en hiver
Le projet Safeice («Increasing the safety of icebound shipping») financé par l'UE a été mis en place en vue de définir les règles scientifiques de base pour les cotes de glace (résistance de la coque) et les critères correspondants. L'objectif principal visait à réduire le risque associé à la navigation en hiver. Les chercheurs du projet ont utilisé la mer Baltique, les eaux canadiennes et la mer d'Okhotsk pour valider leurs prédictions relatives à la surcharge de glace.

Une base de données contenant les informations antérieures sur les surcharges de glace et les pressions associées a pu être réalisée. Ces valeurs ont été utilisées pour valider les modèles déterministes. Les chercheurs ont mis au point et validé des méthodes basées sur les probabilités pour l'évaluation de la surcharge de glace. Ils ont aussi réalisé d'importantes avancées en ce qui concerne la diminution des risques pour le matériel et l'environnement associés à la navigation dans les eaux glacées. Ils ont travaillé sur des modèles d'interaction entre la glace et le bateau ainsi que sur des modèles stochastiques destinés à l'étude des charges au niveau de la coque des bateaux. Les chercheurs ont également créé une structure pour la réalisation des codes de conception et les règles plastiques destinés aux bateaux bloqués par la glace.

Les simulations réalisées par les membres du projet Safeice ont indiqué qu'il s'agissait là de méthodes très utiles pour prédire les surcharges maximales supportées à court terme par le bateau, notamment au niveau de l'étrave. Les membres du projet sont également parvenus à développer un modèle numérique destiné aux simulations stochastiques temps/domaine relatives au mouvement du bateau dans la glace brisée ainsi que la charge appliquée par elle au niveau de la coque.

Le consortium a permis des avancées majeures dans plusieurs domaines, contribuant ainsi à la réalisation d'une image la plus complète à ce jour de la répartition de la charge sur la coque du bateau. Les avancées en cours dans la recherche et la collaboration internationales, comme dans le cadre du projet Safeice, promettent le renforcement de la sécurité en mer.

Informations connexes