Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

APSN — Résultat en bref

Project ID: 506257
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Pays-Bas

Opter pour une approche active de la sécurité passive

Le nombre des victimes de la route demeure inquiétant en Europe. C’est pourquoi les projets financés par l'UE visent à obtenir l'avis d'experts et favoriser la collaboration pour des routes plus sûres. Dans ce contexte, un projet récent a établi une organisation permanente ciblant spécifiquement la sécurité routière passive.
Opter pour une approche active de la sécurité passive
Le projet APSN («Network of Excellence on advanced passive safety») a suivi les traces des projets PSN («Passive safety network») et EVPSN2 («European vehicle passive safety network 2»), deux initiatives qui ont permis la mobilisation massive de données de recherche et de développement (R&D) sur la sécurité passive des véhicules. Le projet actuel visait surtout à mettre en place un programme de recherche et de mise en œuvre de la sécurité passive des véhicules en Europe ainsi qu'à créer un centre d'excellence virtuel (CEV). L'objectif global visait à stimuler les améliorations au niveau de la sécurité routière de manière à réduire le nombre de victimes de la route recensées chaque année en Europe.

Le projet APSN a commencé avec un réseau de 55 membres. Il s'est concentré sur la sécurité passive des véhicules et a tenté d'intégrer les activités de recherche. Les membres ont ainsi établi des liens avec les champs d'intérêt voisins, dont la sécurité active et les infrastructures routières, ainsi que la sécurité ferroviaire, aéronautique et hors route. Parmi les efforts réalisés, la normalisation et l'harmonisation des règlements et des questions juridiques, des efforts conjoints en termes de recherche et développement, ainsi que la dissémination et le transfert des connaissances.

La dissémination des activités de recherche a été possible grâce à l'organisation de plus de 20 ateliers, d'une conférence annuelle internationale et de cours de formation. Un réseau intranet a été mis en place pour encourager et favoriser l'interaction entre les équipes de recherche du projet APSN. Cela a facilité les échanges entre les groupes de travail et la mise en place d'un portail permettant la liaison des canaux de communication du réseau.

Les partenaires du projet ont mis au point un plan commercial offrant une approche fiable de la durabilité et de l'autonomie du CEV en vue. Différentes formes d'organisation ont été envisagées et il a été décidé qu’une association de droit français serait créée. Baptisée Integrated Safety Network (ISN), l'association maintient des liens forts avec les objectifs de l'APSN et œuvrera à l'avenir pour une sécurité intégrée. Ces démarches devraient permettre d'améliorer la sécurité routière en Europe.

Informations connexes