Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CLANDESTINO — Résultat en bref

Project ID: 44103
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Grèce

L'enjeu de l'immigration illégale ou clandestine

Tandis que le monde est victime de catastrophes naturelles et économiques, des citoyens des pays du tiers monde affluent vers l'Europe dans l'espoir d'une vie meilleure. L'UE exige de meilleures méthodes pour évaluer la situation et élaborer des politiques appropriées.
L'enjeu de l'immigration illégale ou clandestine
Dans l'UE, l'immigration non documentée est devenue un problème socioéconomique majeur qui pourrait devenir une charge pour la société et compromettre la qualité de vie des villes européennes. Le projet financé par l'UE Clandestino («Irregular migration : Counting the uncountable. Data and trends across Europe») a aidé les décideurs à articuler les différentes politiques sur le sujet. Il a regroupé des données et chiffres sur l'immigration non documentée de différents pays et effectué une analyse approfondie de ces informations.

Les pays concernés étaient la République tchèque, l'Allemagne, la Grèce, l'Espagne, la France, l'Italie, la Hongrie, les Pays-Bas, l'Autriche, la Pologne, la Slovaquie et le Royaume-Uni. Le projet a également observé les pays de transit, notamment le Maroc, la Turquie et l'Ukraine, étudiant les mécanismes et la dynamique à la base de l'immigration de ces pays vers l'UE.

Par ailleurs, Clandestino a examiné différentes méthodes d'évaluation des populations migrantes et a mis au point un nouveau moyen d'estimer l'immigration non documentée. Il a ensuite construit une base de données sur l'immigration clandestine détaillant les populations migrantes dans chaque pays et analysant également la législation portant sur l'immigration non documentée. En outre, la base de données a servi à réaliser des rapports d'analyse sur les politiques pertinentes dans chacun des pays concernés et à préparer des recommandations à suivre pour chacun. Des notes d'orientation ont également été établies pour les trois pays de transit.

Le projet a permis d'entreprendre une analyse comparative pour chaque pays. L'analyse portait sur l'importance de l'immigration clandestine, les méthodes de collecte des données, la définition de l'illégalité, les politiques de contrôle et autres sujets importants. Ensuite, Clandestino a élaboré six documents d'étude sur les différents aspects de l'immigration irrégulière.

Ces documents, notes d'orientation et résultats ont été réunis dans un ouvrage intitulé « Irregular migration in Europe: Myths and realities » (L'immigration clandestine en Europe : Mythes et réalités), actuellement disponible en librairie. Par ailleurs, le projet a apporté sa contribution à la revue International Migration. Il a organisé des ateliers de travail en Grèce et au Royaume-Uni, en plus de visites sur le terrain dans les pays concernés afin de diffuser l'information auprès des organisations non gouvernementales (ONG), des décideurs, des groupes d'experts et des journalistes. Des contacts avec la Commission européenne ont également été pris en vue de soutenir les objectifs du projet. L'abondance des informations provenant de Clandestino devrait faciliter la mise en forme d'une politique européenne sur l'immigration pour les années à venir.

Informations connexes