Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

FABRE-TP — Résultat en bref

Project ID: 44228
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Pays-Bas

Des animaux de ferme en phase avec un monde durable

La croissance démographique mondiale pousse les chercheurs à imaginer de meilleures façons de nourrir la population tout en gardant sécurité alimentaire, durabilité et environnement à l'esprit.
Des animaux de ferme en phase avec un monde durable
L'amélioration des pratiques agricoles et des pratiques d'élevage aura nécessairement un impact positif sur l'alimentation, la durabilité des exploitations et l'environnement. Le rôle moteur que peut jouer l'Europe dans la constitution génétique et la production des animaux du futur permettra d'améliorer les pratiques d'élevage et la production alimentaire dans le monde entier.

Pour faire progresser les technologies de l'agriculture animale, le projet FABRE-TP («Sustainable farm animal breeding and reproduction technology platform») financé par l'UE a permis de réunir sous un même toit plus de 100 organisations différentes. Le projet a pu développer un programme stratégique de recherche (PSR) basé sur le document d'orientation «Sélection et reproduction animales durables: perspectives pour 2025».

Dans le cadre de ce projet, sept groupes d'experts sur l'élevage des différents animaux de ferme, que ce soit des ovins, des bovins, des chevaux ou des lapins, ont étudié la meilleure façon de faire progresser ce secteur. Trois autres groupes d'experts ont discuté sécurité alimentaire, santé animale et diversité, alors que les trois derniers se sont attaqués à la génétique, la génomique et la reproduction. Ces groupes, tous travaillant de manière horizontale, ont rencontré des organisations non gouvernementales (ONG) et des éleveurs afin d'étudier les questions d'éthiques, environnementales et de responsabilité sociale et articuler ensemble les différents scenarii possibles d'une reproduction durable.

Le projet a également mené 34 discussions nationales à l'intérieur et hors d'Europe qui ont pour la plupart permis d'apporter une perspective nationale au programme stratégique de recherche. À l'issue de ces travaux, un programme stratégique simplifié en 28 langues a pu voir le jour à l'usage des responsables politiques. Ce guide, ainsi qu'un plan d'action, des rapports spécifiques à chaque pays et d'autres documents ont été publiés sur le site du projet.

L'élevage européen des animaux de ferme, y compris l'aquaculture, pourrait être amélioré de manière drastique grâce à ces travaux. Les résultats les plus visibles pourraient concerner l'insémination artificielle, une amélioration génétique sûre et une chaine alimentaire plus durable.

Informations connexes