Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DYNREG — Résultat en bref

Project ID: 28818
Financé au titre de: FP6-CITIZENS
Pays: Irlande

Un aperçu sur une économie plus compétitive

Nous avons beaucoup à apprendre dans l'étude des nouvelles régions dynamiques telles que la Chine et l'Inde; L'une de ces études a mené à de plus grandes informations quant à la façon dont les relations encouragent la croissance de ses propres économies et profitent du commerce mondial.
Un aperçu sur une économie plus compétitive
Comment les connaissances et l'innovation encouragent la croissance et la compétitivité dans les régions émergentes? Le projet Dynreg («Dynamic regions in a knowledge-driven global economy: lessons and policy implications for the EU») financé par l'UE s'est penché sur la question afin d'améliorer la formulation de politiques en la matière.

Le projet a cherché le rôle de la connaissance, de l'innovation et de la politique publique pour renforcer l'économie. Il a identifié des facteurs qui encouragent la croissance dans les régions dynamiques, notamment les mécanismes de l'innovation aux niveaux des entreprises, de l'industrie, régional et national.

Dynreg a constaté que le dynamisme est un élément émergent en Chine et en Inde, suivi des nouveaux pays membres de l'UE. Il a également constaté qu'au fil du temps, les tendances de convergence seront remplacées par des tendances de divergence, et le capital et la technologie de la communication seront des moteurs de la croissance. Le projet a prévenu les décideurs politiques de traiter les inégalités éducatives au sein des régions plutôt que entre les régions et les pays.

Les résultats du projet ont couvert de nombreux domaines d'innovation et de connaissances, notamment les tendances en matière de capital humain, d'impact de l'expérience internationale, du rôle des investissements dans l'infrastructure, de la contribution du capital social et autres.

En ce qui concerne la mondialisation et la compétitivité, Dynreg a découvert que le commerce avec la Chine et d'autres économies émergentes profitaient aux entreprises de fabrication européennes. Il recommandait de légèrement modifier les politiques de promotion et les motivations concernant l'investissement direct à l'étranger (IDE) pour que les entreprises obtiennent des avantages pour les entreprises locales. Les autres thèmes étudiés sont les intermédiaires étrangers sur les marchés mondiaux pour les pays européens, l'engagement envers des marchés internationaux, l'impact positif des décisions concernant l'exportation et la relation entre l'immigration et le commerce.

Dynreg a encouragé les décideurs politiques à promouvoir l'investissement dans la R&D (recherche et développement) afin de stimuler la croissance économique. Il a également ciblé des choix de lieux pour les multinationales du secteur des TIC (technologies de l'information et de la communication), l'effet positif des acquisitions étrangères sur la productivité au travail, l'exode des capitaux dans des environnements peu sains et les effets de l'inflation.

Parmi les autres thèmes importants que le projet a étudiés figurent les contrôles institutionnels et mondiaux pour la durabilité, ainsi que les stratégies de compétitivité basées sur la culture, le secteur et le pays. Les tendances en matière de ressources humaines et de gestion ont également beaucoup changé notamment dans les domaines de la recherche et de l'innovation, représentant des thèmes importants que les décideurs politiques devront prendre en compte. Globalement, le projet a publié 56 articles de travail sur les résultats et les recommandations qui peuvent être téléchargés à partir du site web du projet.

Informations connexes