Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Nouveau scanner 3D optique pour contrôler la qualité

La métrologie industrielle fait référence à la science des mesures et elle est utilisée dans de nombreuses applications, allant du contrôle de qualité en conception et fabrication aux diverses utilisations biomédicales. Des chercheurs financés par l'UE ont mis au point une nouvelle technologie de scanner laser tridimensionnel (3D) optique plus performant et à un coût considérablement réduit.
Nouveau scanner 3D optique pour contrôler la qualité
La métrologie 3D optique conventionnelle a amélioré la vitesse à laquelle des mesures peuvent être prises, mais bien souvent sans atteindre le niveau de précision et de traçabilité requis.

Grâce au financement du projet Op3met («Optical 3D metrologyautomated in-line metrology for quality assurance in the manufacturing industry»), les responsables d'équipe de 3Shape A/S, au Danemark, ont tout mis en œuvre pour développer un nouvel équipement et un logiciel de contrôle destinés à la métrologie basée sur un scanner laser 3D en ligne automatisé. L'objectif principal était de garantir la vitesse, la fiabilité, l'adaptabilité et la facilité d'utilisation à un coût considérablement réduit par rapport à la technologie existante.

Les chercheurs ont en particulier cherché à concevoir des scanners laser 3D intégrés et un logiciel de vérification des tolérances géométriques des pièces métalliques et en plastique, d'après des dimensions de l'ordre de 200 mm3 et en tenant compte des surfaces à forme libre.

Les résultats du projet sont nombreux, avec plusieurs demandes de brevet en attente. Outre les améliorations apportées à un précédent scanner, le consortium a mis au point un scanner entièrement nouveau qui utilise un bras robotisé pour mesurer un volume de 300 mm3. L'équipe a conçu un générateur en ligne innovant, capable de scanner des pièces non homogènes et même métalliques, une réalisation révolutionnaire qui pourrait donner à 3Shape un avantage concurrentiel important sur le marché des scanners 3D optiques. Par ailleurs, un logiciel de simulation numérique, en cours de développement, devrait radicalement réduire le temps nécessaire à la détermination d'une séquence de numérisation avec couverture complète. Enfin, de nouveaux procédés et matériels ont permis de réduire de manière significative ce qu'on appelle la moucheture laser, la recherche se poursuivant en vue d'optimiser à la fois la performance et le prix.

Le marché des scanners 3D est bien établi et dominé par une poignée de grandes entreprises; cependant, le scanner Op3met offre une performance inédite à un prix considérablement réduit, ce qui en fait un concurrent puissant sur le marché du contrôle de qualité avec une première vente déjà close.

Informations connexes