Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La détection sans fil atteint le ciel

De nouveaux capteurs sans fil destinés aux systèmes de sécurité des avions devraient augmenter la compétitivité de l'industrie aéronautique en Europe.
La détection sans fil atteint le ciel
Dans l'aéronautique, des systèmes de surveillance efficaces sont essentiels à la sécurité aérienne et les nouvelles technologies sans fil intégrant ces systèmes peuvent contribuer à relever le niveau de sécurité de manière significative. Le projet WISE («Integrated wireless sensing») financé par l'UE a étudié la façon d'intégrer dans les avions des technologies sans fil sophistiquées avec des capteurs de puissance autonomes.

De nos jours, les systèmes de surveillance des avions reposent sur des capteurs qui sont programmés au sein de leur dispositif électronique, une conception qui ne permet pas à la détection de couvrir toutes les parties de l'avion. Pour résoudre ce problème, l'équipe du projet a travaillé en vue de rendre possible la surveillance de nouveaux paramètres physiques, chose jusqu'alors irréalisable. La sécurité en serait ainsi renforcée et la consommation énergétique et les émissions réduites.

En outre, l'équipe du projet WISE a étudié la façon de remplacer ou de simplifier les solutions sans fil complexes déjà en place en ajoutant des liens physiques, le cas échéant. Elle a trouvé comment isoler des informations de détection importantes au moyen d'une nouvelle méthode qui contribue à la sécurité aéronautique.

L'équipe du projet a réussi à mettre au point un dispositif de transmission RF qui alimente à distance l'élément de détection. Elle a réalisé l'expérience en plein air ainsi que dans un environnement comprenant une structure métallique ou composite.

La simplification de la maintenance et la réduction des coûts d'installation et d'exploitation font parties des améliorations apportées. En particulier, l'équipe du projet WISE a pu économiser sur les tests d'installation en supprimant les câbles inutiles. Elle a amélioré la qualité de détection de la température au niveau de l'admission d'air, le taux d'erreur et l'interface homme-machine associée en obtenant des mesures de sécurité plus précises que jamais auparavant. Grâce à ces améliorations, l'industrie aéronautique européenne est en bonne voie pour devenir plus compétitive.

Informations connexes