Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

3D-EM — Résultat en bref

Project ID: 502828
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Suisse

Visualiser la complexité du vivant

La description en termes moléculaires d'organelles ou de cellules entières pourrait bientôt devenir chose banale grâce aux progrès de la microscopie électronique tridimensionnelle (3D). La réunion des laboratoires européens les plus renommés dans cette discipline permettra d'initier l'analyse structurelle la plus complète jamais obtenue d'une cellule et de ses protéines.
Visualiser la complexité du vivant
Le projet 3D-EM («New electron microscopy approaches for studying protein complexes and cellular supramolecular architecture») a réuni les meilleurs experts d'analyse structurale afin de stimuler la collaboration en matière de recherche ainsi que la diffusion des meilleures pratiques expérimentales au travers de programmes de formations intensives. Les partenaires du projet ont de plus élaboré une plateforme de développement d'outils et de logiciels ainsi qu'une base de données commune associée à une standardisation nécessaire des formats.

Les partenaires ont engagé une analyse moderne des particules et molécules structurales de la cellule en mettant particulièrement l'accent sur les protéines, ces ouvriers moléculaires et composants fondamentaux de la structure cellulaire. La caractérisation de la structure des protéines par analyse de particules isolées (SPA, pour single particle analysis) s'est faite à partir des éléments d'un mélange hétérogène.

Dans le domaine de la cryogénie et de l'imagerie par sectionnement, les travaux des chercheurs se sont portés spécialement sur l'amélioration des techniques de cryotomographie électronique (CET, pour cryo-electron tomography). Ils ont en particulier développé un kit logiciel (TOM) capable d'interpréter les données de cryotomographie électronique et de reconstruire une image tridimensionnelle à partir des données de sections planes (2D).

Les membres du consortium ont également porté leurs efforts sur le développement d'une autre technique susceptible de caractériser les structures moléculaires et spécialement celles des protéines membranaires, la cristallographie électronique. Ils ont développé une plateforme logicielle, une bibliothèque de traitement d'images et un kit d'analyse (IPLT) des images de cristallographie électronique. Après avoir été utilisé dans les laboratoires, IPLT peut maintenant être téléchargé sur le net.

Les travaux du projet 3D-EM ont permis d'élever le niveau européen au premier rang mondial dans le domaine de la microscopie électronique tridimensionnelle. L'équipe du projet réunissant des experts travaillant soit en recherche fondamentale, soit en recherche appliquée et la présence d'entreprises leaders du secteur ont fortement contribué à la traduction de l'excellence de ces recherches en applications industrielles.

Informations connexes