Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NANOHYBRID — Résultat en bref

Project ID: 516972
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Italie

Polymères nanostructurés présentant des propriétés améliorées

Grâce à des financements de l''UE, des chercheurs ont mis au point de nouveaux polymères nanostructurés à partir d''une matière première oléfinique à faible coût et recyclable dont l''application potentielle pour être généralisée dans les secteurs de l''automobile, de l''électronique et du textile.
Polymères nanostructurés présentant des propriétés améliorées
Les polymères nanocomposites sont des matrices polymères renforcées ou chargées de nanoparticules intégrées. Les nanoparticules, des particules de la taille des atomes et des molécules, présentent un rapport beaucoup élevé entre la surface et le volume que les particules de plus grosse taille.L''interface augmentée avec les autres particules de l''environnement matriciel local permet d''améliorer les propriétés physiques et chimiques des polymères nanocomposites par rapport aux polymères chargés de manière classique. Actuellement, la plupart des nanocomposites bénéficient d''une liaison essentiellement physique entre la matrice et la charge.

Des chercheurs européens bénéficiant d''un financement au titre du projet «Nanohybrid» («Designed nanostructured hybrid polymers: Polymerisation catalysis and tecton assembly») ont cherché à faciliter la liaison chimique, outre la liaison physique, dans les nouveaux matériaux hybrides à nanophase séparée transformables par fusion pour permettre une avancée concernant les propriétés des matériaux, tout en assurant la compatibilité avec la méthode la plus commune de mise en forme des polymères.

En particulier, les chercheurs se sont concentrés sur l''utilisation d''oléfines à faible coût issues de l''industrie pétrochimique comme matière première et sur la création de catalyseurs métalliques pour produire de nouveaux copolymères et composites polymères.

L''équipe du projet Nanohybrid est parvenue à créer de nouvelles nanoparticules et à synthétiser de nouveaux systèmes catalytiques métalliques. Cette initiative a aussi permis de produire de nouvelles architectures polymères présentant des liaisons chimiques et physiques améliorées entre la matrice et la charge et d''assurer une meilleure dispersion des nanocharges. En outre, les nanocomposites du projet Nanohybrid font preuve de propriétés mécaniques améliorées et d''une conductivité électrique supérieure.

Parmi les nombreuses applications des nanocomposites de Nanohybrid, citons des matériaux pour les pièces automobiles, les technologies de communication, les microsystèmes électromagnétiques et les fibres textiles.

Informations connexes