Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SHAPE-RISK — Résultat en bref

Project ID: 505555
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: France

Le miracle de la fabrication

On dispose aujourd'hui d'un ensemble de recommandations, basé sur les directives de l'UE les plus récentes, qui rendra le secteur de la fabrication plus durable. Il bénéficiera à l'environnement, à la santé et à la sécurité.
Le miracle de la fabrication
Le développement durable passe notamment par des processus industriels et de fabrication plus efficaces. Qu'ils réduisent les risques, limitent le gaspillage ou aident à gérer l'eau et à optimiser les ressources, de nombreux processus liés à la production et au stockage peuvent être largement améliorés pour soutenir la durabilité. Le projet SHAPE-RISK financé par l'UE visait à faire progresser ce concept.

L'équipe du projet s'est attachée à rationaliser la gestion intégrée des risques, pour établir des directives de conception aboutissant à des systèmes industriels plus sûrs et plus propres. L'équipe a consulté des acteurs du secteur pour formuler des recommandations répondant aux besoins des différentes parties prenantes.

En outre, le projet a bâti ses recommandations conformément aux exigences des entités et autorités expertes, au-delà du secteur, pour tenir compte de tous les besoins et atteindre ses objectifs. C'est ainsi que le projet SHAPE-RISK a pris en compte la gestion des risques en termes d'environnement, en accord avec la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) et étudié les risques d'accident tels que définis par la Directive Seveso II de l'UE.

Point tout aussi important, ces recommandations ont tenu compte des mesures de sécurité et de santé au travail définies dans la directive ATEX de l'UE, qui décrit les équipements et les systèmes à utiliser dans une atmosphère présentant des risques d'explosion.

Dans le cadre du projet, un réseau de tous ces acteurs a travaillé en étroite collaboration avec les entreprises, le public, les organismes d'état et les ONG pour constituer un ensemble de recommandations de grande valeur. Les résultats du projet devraient améliorer la sécurité et réduire la pollution, depuis les matières premières jusqu'aux produits finis. Les industries européennes devraient ainsi devenir plus propres, plus respectueuses de l'environnement et plus durables.

Informations connexes