Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DINAMIT — Résultat en bref

Project ID: 502831
Financé au titre de: FP6-AEROSPACE
Pays: France

Une restructuration complète des thermoplastiques

Les nouveaux processus de production et techniques de soudage promettent de fabriquer des composites thermoplastiques qui rendront les pièces d'avions plus légères et plus économiquement rentables que jamais auparavant.
Une restructuration complète des thermoplastiques
Les pièces en composite thermoplastique sont de plus en plus utilisées dans l'industrie aéronautique du fait de leur légèreté, leur résistance au feu, leur meilleure capacité de soudage et de leurs propriétés de faible reprise d'humidité. Le projet Dinamit («Development and innovation for advanced manufacturing of thermoplastics»), financé par l'UE, a étudié la façon de perfectionner les processus de production et les produits finaux dans ce domaine, et de réduire les coûts.

En général, ces pièces sont limitées par leurs dimensions inflexibles et géométrie simple. Elles impliquent des coûts élevés en raison de matériaux de base onéreux et des processus de consolidation de leur façonnage. L'équipe du projet Dinamit s'est employée à perfectionner la production de masse de ces composites utilisés sur les avions et hélicoptères en concevant une méthode d'assemblage souple, rapide et économique tout en réduisant les pertes.

Elle a expérimenté la technique avec une résine structurelle ou polyetherketoneketone (PEKK) nouvellement mise au point, ainsi qu'un mélange de matrices thermoplastiques structurelles et de matières textiles thermoplastiques multi-aziales. Concernant la consolidation du façonnage, elle s'est appuyée sur les nouveaux processus automatisés et rapides de formage par soufflet à diaphragmes pour fabriquer des pièces à double structure incurvée de plus grandes dimensions. Cette méthode pourrait être combinée à l'injection basse pression ainsi qu'à l'amélioration des techniques de formage en continu et au galet destinées aux applications de sous-structures.

Par ailleurs, l'équipe du projet Dinamit s'est attachée à mettre au point un nouveau procédé de soudage in situ associé à un processus de consolidation in situ, en tenant compte également du soudage au laser, pour assembler des composants à composite thermoplastique haute performance. Enfin, l'équipe a conçu un outil d'optimisation des coûts visant à évaluer la production de processus et matériaux de polymère thermoplastique (PT) innovants. Si ces nouvelles méthodes sont mises en pratique, les coûts des avions pourraient baisser, les émissions se réduire et l'industrie en profiterait de multiples façons.

Informations connexes