Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MOL CANCER MED — Résultat en bref

Project ID: 502943
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH

Cibler les télomères pour combattre le cancer

Des chercheurs européens de premier plan dans le domaine du cancer ont uni leurs forces pour observer comment la longueur des télomères pouvait être impliquée dans le développement du cancer. Ils espèrent également faire progresser le diagnostic et les thérapies avec l'identification de nouveaux biomarqueurs.
Cibler les télomères pour combattre le cancer
Les télomères qui se trouvent à l'extrémité des chromosomes sont devenus une cible thérapeutique particulièrement intéressante depuis que les scientifiques ont montré que leur intégrité était nécessaire pour assurer le potentiel prolifératif illimité des cellules cancéreuses. Le maintien de la longueur chromosomique est assuré par la télomérase, une enzyme également activée dans 90% des cancers.

Les chercheurs pensent que la manipulation des télomères, soit par ciblage direct de l'ADN télomérique soit par ciblage des protéines impliquées dans le complexe télosome, pourraient perturber le pouvoir prolifératif des cellules tumorales. C'est pourquoi ces éléments représentent de nouvelles cibles anticancéreuses d'un potentiel thérapeutique et diagnostic immense.

C'est dans cet esprit que le projet MOL Cancer MED («Developing molecular medicines for cancer in the post-genome era») financé par l'UE a été mis en place pour identifier de nouvelles cibles impliquées dans le maintien de la longueur des télomères et traduire ces recherches en pratique préclinique. Ce projet poursuit les recherches entamées dans le cadre du cinquième programme-cadre (FP5) regroupant sept organismes de recherche et qui déjà étudiait le potentiel anticancéreux de la télomérase comme cible thérapeutique. Le consortium MOL Cancer MED a été élargi afin de promouvoir l'interaction et la collaboration scientifique parmi les chercheurs des 14 différents groupes travaillant sur la télomérase, les télomères et le cancer.

Les chercheurs ont fait des progrès importants quant à la valeur diagnostic de la télomérase et des composants du télosome. Ils ont identifié de nouvelles cibles moléculaires associées au télomère dont certains exhibaient des fonctions de répresseur de la télomérase et d'autres favorisant la croissance. Le consortium a également réussi à générer de nouvelles petites molécules prototypes aux propriétés anticancéreuses prometteuses.

Dans l'ensemble, le projet MOL Cancer MED a fait progresser les connaissances fondamentales sur les mécanismes à l'origine du maintien de la longueur des télomères dans la cellule cancéreuse. Les résultats concrets de ce projet ouvrent des alternatives prometteuses aux chimiothérapies existantes et sont susceptibles de profiter à des milliers de patients souffrant du cancer partout dans le monde.

Informations connexes