Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le développement durable atteint les montagnes

Les campagnes de sensibilisation sur le développement durable en montagne et les informations quant aux priorités de recherche pour renforcer la promesse de durabilité afin de rendre ces régions traditionnellement pauvres plus durables sur le plan économique.
Le développement durable atteint les montagnes
Des régions montagneuses reculées d'Asie pourraient énormément bénéficier de l'expertise européenne en matière de promotion du développement durable. Le projet NORMA («Natural resource management in the mountain regions of Asia: Community-led research requirements») financé par l'UE a aidé la région des chaînes montagneuses du Karakoram, de l'Hindu Kush-Himalaya (KHKH) à souligner les priorités de recherche pour promouvoir le développement durable. Le projet a identifié les critères qui pourraient aider à la gestion des ressources naturelles et aider à modeler les politiques pour parvenir au développement durable.

L'un des aspects les plus importants du projet consistait à prendre en compte les besoins et attentes des communautés vivant dans cette région. Il y est parvenu grâce à une série de films inspirateurs qui ouvraient le dialogue avec les gouvernements locaux, les chercheurs, les citoyens et les organisations non gouvernementales (ONG). De plus, le projet a évalué les connaissances locales sur le développement durable qui permettraient de rendre toute stratégie plus attirante et plus facile à appliquer aux populations locales.

Pour atteindre cet objectif, le projet a organisé un atelier de recherche afin de définir les priorités relatives à la gestion des ressources naturelles, ainsi que d'autres ateliers pour réunir les parties prenantes. Il a formulé une proposition de recherche pour un projet de l'UE à venir dédié au développement durable dans la région, et a diffusé les résultats auprès des parties prenantes, dont les autorités gouvernementales, les donateurs et les organismes de développement.

Les résultats du projet ont été communiqués par le biais d'ateliers, de vidéos, de publications et de communiqués de presse, et les films réalisés ont été visionnés lors de festivals de films pour atteindre un plus grand public. Les recommandations et suggestions politiques émergeant du projet pourraient énormément contribuer à atteindre un développement durable non seulement dans la région KHKH mais aussi dans d'autres régions montagneuses du monde. Ceci ouvre à l'UE une autre voie importante pour occuper un rôle encore plus constructif afin de générer un changement positif permanent au sein des régions en développement.

Informations connexes