Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Maximisation du rendement de l'aloe vera

Le marché croissant des composants naturels nécessite des méthodes de standardisation des composants actifs et une assurance qualité. Une entreprise européenne s'est attaquée à ce problème en développant de nouvelles technologies d'évaluation pour les composants actifs des plantes.
Maximisation du rendement de l'aloe vera
Les substances naturelles et les extraits de plantes possèdent des caractéristiques inhérentes qui en font des composants de plus en plus importants dans l'industrie cosmétique et pharmaceutique. Un exemple important est l'aloe vera, avec plus de 75 nutriments et 200 composés actifs dont des minéraux, des acides aminés et des vitamines possédant d'importantes propriétés nutritionnelles et curatives.

Toutefois, l'absence de méthodes objectives pour l'évaluation de la qualité des produits à l'aloe vera ont conduit à la conception du projet AMAY financé par l'UE. Le principal objectif du projet AMAY était de développer des méthodes permettant d'évaluer les ingrédients naturels de l'aloe vera à utiliser dans les produits cosmétiques. Le projet consistait à échanger les meilleures pratiques en matière de culture des plantes afin de maximiser le rendement et de développer de nouveaux produits avec le contenu standardisé du composé efficace.

L'un des objectifs stratégiques du projet était de déterminer si le contenu des composés efficaces des plantes variait en fonction des conditions extérieures. Pour y parvenir, les partenaires ont développé une méthode basée sur la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) pour déterminer les composants actifs de l'aloe vera et analyser leur structure. L'étape suivante consistait à produire des cosmétiques naturels avec un contenu standardisé et pouvant être certifié, et de tester leur innocuité et leur efficacité.

Même si une technologie basée sur la RMN se révèlerait être assez onéreuse pour une exploitation commerciale, le projet AMAY a réussi à démontrer l'importance d'évaluer la qualité des composants actifs de l'aloe vera. L'approche a des conséquences importantes pour la compétitivité des entreprises européennes du secteur.

Informations connexes