Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

TRADEAG — Résultat en bref

Project ID: 513666
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: France

Soutenir un meilleur commerce

L'étude des accords commerciaux, des tarifs, des obstacles et l'augmentation de la régionalisation dans le domaine peut aider les gouvernements de l'UE et les décideurs politiques à améliorer le commerce avec le reste du monde.
Soutenir un meilleur commerce
Le monde devient de plus en plus régionalisé et globalisé, aussi le commerce agricole évolue-t-il beaucoup en termes de courants d'échanges, d'accords de commerce, de restrictions et de tarifs. Le projet Tradeag («Agricultural trade agreements») financé par l'UE a fourni des analyses économiques aux décideurs politiques s'intéressant à la formulation des politiques actuelles et la réalisation de négociations de commerce.

Le projet a généré des outils permettant de comprendre les acteurs de la régionalisation, ainsi que pour évaluer l'ouverture, la restrictivité et la protection du commerce de l'UE par rapport à d'autres pays développés. Il a également analysé les enjeux des accords préférentiels avec des négociations multilatérales et des accords futurs. Parmi les autres questions traitées figuraient l'effet des accords de commerce que les courants d'échanges en UE, les obstacles non tarifaires, l'augmentation des tarifs et les anciens accords de l'UE.

Tradeag a développé des bases de données qui aident à évaluer les effets des accords de commerce de l'UE sur le commerce mondial et/ou les activités import/export, notamment ceux relatifs aux pays partenaires d'Afrique et de la région méditerranéenne. Il a également mené de nombreuses analyses et comparaisons sur le traitement préférentiel, par exemple entre l'Afrique et les États-Unis. Parmi les autres voies importantes de commerce testées, citons des accords futurs possibles avec l'Amérique du Sud et la Russie.

En outre, le projet a mené des études de cas tels que l'impact du renforcement de l'accord euro-méditerranéen et des Balkans sur des régions et secteurs spécifiques de l'UE tels que le secteur des fruits et légumes. Ces analyses et études de cas approfondies devraient aider les décideurs politiques à améliorer le commerce de l'UE et renforcer sa compétitivité dans une situation gagnant-gagnant pour toutes les parties impliquées.

Informations connexes