Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MICROBEARRAY — Résultat en bref

Project ID: 508399
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Italie

De nouvelles cibles médicamenteuses pour le traitement de l'hyperlipidémie

Une concentration élevée de lipides et de lipoprotéines dans le sang augmente le risque de maladies cardiovasculaires. Des scientifiques européens ont éclairci la cause de cette anomalie en recherchant de nouvelles cibles médicamenteuses.
De nouvelles cibles médicamenteuses pour le traitement de l'hyperlipidémie
L'hyperlipidémie se traduit par une concentration élevée de lipides et de lipoprotéines dans le sang. Elle résulte généralement de facteurs génétiques ou d'autres causes, comme le diabète. La présence d'un taux anormal de lipides et de lipoprotéines est courante, et on considère qu'elle est un facteur de risque des maladies cardiovasculaires à cause de son impact sur l'athérosclérose.

Des scientifiques européens se sont associés dans le cadre du projet Steroltalk financé par l'UE afin de concevoir une stratégie commune pour découvrir des cibles médicamenteuses et soigner l'hyperlipidémie. Ils ont fait appel à des outils de génomique fonctionnelle, à des modèles animaux et à la modélisation in silico. En outre, ils ont détecté et évalué les interactions éventuelles entre les médicaments.

Les scientifiques de Steroltalk ont conçu des outils et des approches d'une grande valeur pour les études de génomique fonctionnelle des médicaments hypolipidémiants. Il s'agissait de microtests pour l'homme et la souris, de divers anticorps originaux contre des enzymes essentielles de la synthèse du cholestérol, et de souches recombinantes de levures sur-exprimant les enzymes humaines.

Les chercheurs de Steroltalk ont également mis au point un modèle in silico pour prévoir l'action de nouveaux médicaments hypolipidémiants. Ce modèle dynamique a vérifié l'action de médicaments potentiels, connus ou nouveaux. Les résultats ont apporté des informations de valeur sur la réponse à plusieurs niveaux de l'homéostasie du cholestérol face à des médicaments connus (les statines) et évalués.

En outre, la construction des réseaux de régulation, appuyée sur la bioinformatique, a découvert un nouveau régulateur de transcription pour la synthèse du cholestérol. Cette protéine, dont la fonction a été démontrée expérimentalement, est une cible potentielle pour une thérapie future. L'utilisation et l'optimisation d'approches de pointe en protéomique a permis d'identifier de nouveaux facteurs clés impliqués dans les réseaux de régulation concernant la synthèse du cholestérol et d'autres voies métaboliques.

Le projet Steroltalk a mis en place une base de données pour diffuser au sein du consortium les protocoles, les prélèvements et les données. Point important, les outils et les ressources réalisés par Steroltalk resteront actifs, seront améliorés et maintenus par l'université de Ljubljana en Slovénie, qui coordonne le projet. La base de données sera initialement mise à disposition de tous les partenaires de Steroltalk gratuitement, mais après la première année, son coût sera partagé entre les utilisateurs.

Steroltalk a réalisé un grand nombre d'outils, de méthodes, de procédures et de réactifs, qui sont à la disposition des scientifiques et faciliteront d'autres travaux dans ce domaine. Cette masse d'informations et de ressources soutiendra la recherche sur la synthèse du cholestérol et les réseaux de métabolisme des médicaments, afin de prévenir et de soigner l'hyperlipidémie.

Informations connexes