Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une viande de qualité de la ferme à la fourchette

Après avoir étudié les pratiques de transformation de la viande dans les pays d'Europe centrale et de l'Est en phase d'adhésion à l'UE, une initiative de l'UE a mis à jour la sécurité alimentaire pour la volaille et le porc.
Une viande de qualité de la ferme à la fourchette
La transformation et la production de la viande ont souvent été associées à des pratiques alimentaires peu hygiéniques qui pourraient encourager la prolifération de maladies dans certaines circonstances. Le projet Qualitymeat financé par l'UE encourage la production de produits carnés de qualité de la ferme à la fourchette dans les pays candidats associés.

Le concept de la ferme à la fourchette devrait assurer la qualité à toutes les étapes de la production de la viande, depuis l'abattage aux conditions de stockage à la transformation, à la manutention, au conditionnement et à la distribution aux clients. Le projet a donc réalisé une étude en Bulgarie, à Chypre, en Hongrie, en Pologne, en Roumanie et en Slovaquie pour contrôler et promouvoir la production d'une viande de qualité. Son but était également d'aider les chercheurs à intégrer des projets financés par l'UE dans le domaine et de soutenir une nouvelle culture dans la production de la viande dans toute la chaîne alimentaire.

Pour atteindre son objectif, QualityMeat a mis sur pied un site Internet reprenant des informations clés sur les objectifs du projet, les partenaires et les services proposés aux entreprises dans le cadre de l'ambitieux sixième programme-cadre de l'UE (6e PC). Le site Internet contenait également des évènements en rapport avec le projet, des informations sur le financement, des mécanismes de recherche de partenaires et des opportunités potentielles de collaboration,

dont le développement d'une base de données reprenant les profils des chercheurs et des entreprises du secteur de la production de viande dans les futurs pays de l'UE. La base de données contenait plus de 150 institutions offrant des possibilités de recherche dans la production de porc et de volaille, dont plus de 70 ont témoigné d'un intérêt pour le projet Qualitymeat. Elle reprend également les profils des 190 chercheurs du secteur.

Enfin, le projet a organisé plusieurs rencontres de partenariat et des journées d'informations pour encourager la recherche dans le secteur. Il en a résulté une augmentation marquée du nombre d'institutions partenaires participant au projet, promouvant la production d'une viande de qualité dans tous les futurs pays de l'UE.

Informations connexes