Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle approche pour la maladie cœliaque

Les résultats d'études multidisciplinaires impliquant la chimie, la génétique et l'immunologie sont actuellement appliqués pour la prévention et le traitement d'une maladie débilitante, la maladie cœliaque.
Une nouvelle approche pour la maladie cœliaque
La maladie cœliaque, une maladie auto-immune dans l'intestin grêle, provoque une forte indisposition aux patients, ainsi que des symptômes graves pour les enfants et patients malades à long terme. Les patients doivent adopter une alimentation restrictive sans gluten. Le projet Cdeussa visait à améliorer la prévention, le traitement et les questions de soins de santé associées à la maladie.

Le projet œuvrait à connecter les différents domaines de recherche associés à la maladie, don’t la génétique, l'immunologie et la chimie des céréales, gardant à l'esprit que les céréales sont fortement impliquées dans la progression de la maladie. L'approche innovante implique également la prise en considération des questions sociales et cliniques telles que l'épidémiologie, la médecine préventive et la médecine curative.

Pour atteindre leurs objectifs, l'équipe de projet a créé une plateforme de 110 membres originaires de 28 pays européens impliqués dans les domaines tels que la santé publique, l'éthique, la génétique, l'immunologie, la nutrition et les pouvoirs publics. Il a également publié les dernières données sur la maladie cœliaque pour cartographier les futurs travaux de recherche en Europe, se concentrant sur la prévention et le traitement efficaces. L'initiative a été combinée avec une campagne de sensibilisation pour faire connaître cette maladie répandue pourtant souvent méconnue.

De plus, l'équipe a organisé deux ateliers en 2006 auxquels ont participé des experts et des parties prenantes du secteur, des médecins aux organisations de patients. Le premier atelier était intitulé «Integrated knowledge on coeliac disease: identification and opportunities» (Connaissances intégrées sur la maladie cœliaque: identification et opportunités), et le second se concentrait sur les stratégies innovantes de recherche pour le traitement et la prévention. Ces ateliers ont exploré les déterminants génétiques, le mode de vie et les voies immunologiques dans la prévention, ainsi que les nouvelles stratégies de traitement et le développement d'un modèle animal pour la sensibilité au gluten.

Essentiellement, le projet a tenté de renforcer la qualité de vie des Européens par de meilleures méthodes de prévention, de diagnostic et de traitement, ainsi qu'en améliorant les soins octroyés aux patients. Les résultats obtenus pourraient soulager des centaines de millions de patients européens, tout en apportant des informations de recherche révolutionnaires pour le reste du monde.

Informations connexes