Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

BULK SUBSTRATES — Résultat en bref

Project ID: 508645
Financé au titre de: FP6-INNOVATION
Pays: Belgique

Produire des champignons de qualité supérieure

Satisfaire la demande croissante de champignons, que ce soit pour un usage culinaire ou dans les produits antiparasitaires, est impossible sans de meilleurs processus de production. Des scientifiques financés par l'UE ont fourni une solution en proposant un nouveau processus de stérilisation grand volume.
Produire des champignons de qualité supérieure
Peu de gens connaissent l'origine des champignons. Les champignons sont des moisissures, mais personne n'y voit d'inconvénient et la plupart des gens apprécient leurs qualités culinaires sans vraiment chercher à comprendre leur cycle de vie.

En fait, les champignons se forment à partir d'un mycélium, un réseau microscopique de racines de l'épaisseur d'un fil, qui est lui-même issu d'une spore. La reproduction asexuelle entre deux mycélium donne un «fruit», le champignon.

e mycélium est riche en vitamines, minéraux, enzymes et autres substances et il est devenu commercialement important en tant qu'additif alimentaire. Par ailleurs, plusieurs des enzymes qu'on trouve dans les mycéliums sont des absorbants naturels d'hydrocarbures, offrant une solution de bioremédiation pour nettoyer les sols et les eaux pollués. Les produits à base de mycélium couvrent un large éventail de catégories, mais la part de marché la plus importante sur le marché européen revient aux champignons. Les matières premières sont sensibles au risque infectieux, représentant une menace pour une production stable, fiable et sûre.

Des chercheurs européens se sont attachés à garantir l'hygiène alimentaire et à améliorer ainsi le rendement et la qualité du produit en vue de satisfaire la demande croissante. Le projet BULK Substrates («Development of an energy efficient bulk sterilisation technique for the production of mycelium»), financé par l'UE, a fourni l'opportunité d'y parvenir.

Les scientifiques se sont tout spécialement concentrés sur la stérilisation destinée à la production de masse, sûre, économique et à faible consommation d'énergie de mycélium non contaminés.

Le consortium a réalisé un prototype de système pour la fermentation à l'état solide (SSF) de divers organismes. Le système BULK Substrates était adapté aux mycéliums donnant des classes de champignons supérieures telles que les champignons comestibles, des champignons inférieurs comme ceux utilisés dans les produits antiparasitaires, et même certaines bactéries.

Les droits de propriété intellectuelle du système BULK Substrates sont détenus par les petites et moyennes entreprises (PME) du consortium, qui ont convenu de l'utilisation et de la commercialisation de la technologie.

Les producteurs européens ont maintenant la possibilité de répondre à la demande mondiale croissante de produits à base de mycélium.

Informations connexes