Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un brin de sagesse pour le bien de l'eau

Les décisions politiques sur la disponibilité de l'eau et sa qualité doivent être prises avec sagesse si l'on tient compte de la rareté de cette ressource précieuse. Une initiative de l'UE a fourni les outils nécessaires pour garantir un meilleur processus décisionnel en faveur d'une gestion durable des ressources en eau.
Un brin de sagesse pour le bien de l'eau
Une gestion de l'eau efficace et durable requiert une prise de décision correcte à tous les niveaux. Le projet DIM-SUM («Innovative decision making for sustainable water management in developing countries») financé par l'UE a établi des recommandations en vue d'améliorer les méthodologies du processus décisionnel dans la gestion de l'eau. Il aide les parties prenantes à localiser les solutions les plus appropriées pour surmonter les problèmes liés à l'eau, ajoutant un élément structuré à l'approche participative classique.

Dès son commencement, le projet s'est penché sur les bassins hydrographiques et a évalué les indicateurs de durabilité actuels sur la base des évaluations du paysage et des études de cas actuels dans ce domaine. Il a ensuite analysé le processus et le cadre décisionnels dans les pays ciblés, intégrant les approches culturelles et sociales à l'identification des concepts de gestion durable des ressources en eau.

En outre, DIM-SUM a évalué les technologies existantes et leur faisabilité puis a proposé des options techniquement rentables à plus grande échelle. Le projet s'est concentré sur le système sanitaire et l'alimentation en eau puis a examiné les propositions à l'échelle des bassins fluviaux en intégrant des éléments nouveaux liés à la technologie, la gestion et la politique.

Parmi les accomplissements du projet, citons la consolidation de toutes les recommandations et l'élaboration de nouvelles dans un effort de façonner des initiatives futures. DIM-SUM a diffusé les résultats du projet aux parties prenantes et partenaires concernés, s'assurant qu'ils disposent des instruments nécessaires pour avancer vers une utilisation durable de l'eau. Les autorités gouvernementales, des experts dans ce secteur, des décideurs et le grand public devraient tous profiter des connaissances générées dans le cadre de ce projet.

Informations connexes