Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

JAYHUN — Résultat en bref

Project ID: 516761
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Allemagne

Sauvegarder le bassin de la mer d'Aral

Le projet Jayhun («Interstate water resource risk management: towards a sustainable future for the Aral basin») a aidé à développer une stratégie durable pour la gestion des ressources en eau de cette région. L'initiative prend en compte la fonte des glaciers situés dans le bassin versant supérieur et le déclin de la capacité de stockage des réservoirs en raison de la sédimentation.
Sauvegarder le bassin de la mer d'Aral
Le projet Jayhun a mené une étude sur le taux de recul des glaces dans la région du bassin Amou Daria, et son impact potentiel sur les futures ressources en eau de la région. Les scientifiques ont aussi étudié l'impact du changement climatique sur les précipitations annuelles et ont mené des études hydrographiques pour établir les taux d'envasement dans les réservoirs.

Il est bien connu que de grandes quantités d'eau ont été gaspillées en raison de l'inefficacité et de la mauvaise gestion des programmes d'irrigation. Ainsi, les partenaires de projet ont développé des modèles de ressources en eau pour analyser le gaspillage et l'efficacité de l'utilisation de l'eau pendant l'irrigation. Ces modèles ont aidé les scientifiques à analyser les données nouvelles et existantes et à décrire les scénarios de ressources en eau pour les cinquante années à venir.

Les résultats des projets ont permis aux chercheurs de mener une analyse des risques pour la gestion des ressources en eau dans le bassin Amou Daria et à identifier les stratégies durables de gestion des ressources en eau de la région. L'initiative financée par l'UE améliorera aussi l'allocation des ressources en eau dans des conditions hydrologiques changeantes, réduisant ainsi le risque d'une plus grande dégradation de l'environnement.

Les travaux menés par le projet Jayhun aideront ainsi à améliorer les vies des personnes vivant dans la région du bassin de la mer d'Aral, car ils sauvegarderont les ressources en eau précieuses pour les générations futures.

Informations connexes