Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Évaluation des effets sur la santé de l'environnement cabine d'un avion

Les effets des divers paramètres de l'environnement cabine restent pour la plupart inconnus alors qu'ils sont d'une importance capitale pour les passagers des vols commerciaux. Des scientifiques financés par l'UE ont évalué de nombreux aspects dans les simulations de vol et en ont conclu que les voyages en avion ne posaient aucun risque pour la santé.
Évaluation des effets sur la santé de l'environnement cabine d'un avion
Les effets potentiellement néfastes pour la santé de l'exposition à certaines environnements comme ceux liés à l'utilisation des téléphones cellulaires, aux réseaux sans fil et même au transport aérien suscitent un intérêt grandissant.

Les trajets plus longs en avion, les voyages plus fréquents, les charges de travail plus lourdes pour l'équipage et les problèmes spécifiques à la santé tels que la thrombose veineuse profonde (TVP) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SARS) rendent l'identification des paramètres optimaux en matière d'environnement cabine particulièrement pertinente.

Les études précédentes étaient relativement fragmentées. En outre, la pression en cabine, l'hypoxie et leur relation possible à la TVP ont été ignorées.

Des chercheurs européens se sont employés à développer des modèles de prévision destinés à une utilisation par les constructeurs aéronautiques afin qu'ils puissent prendre en compte les profils des passagers, les charges de travail de l'équipage et les caractéristiques de vol pour obtenir des paramètres de cabine optimaux. Le financement du projet ICE («Ideal cabin environment») par l'UE leur a permis de poursuivre leurs objectifs.

Le consortium ICE a réalisé des essais de simulation de vols long-courrier dans des conditions de cabine réelles. Ils ont distribué des questionnaires aux «passagers» et recueilli des données médicales (mesures de la tension artérielle et échantillons sanguins) auprès d'un groupe de volontaires composé d'hommes et de femmes de différents âges et conditions physiques.

Les scientifiques ont fait des recommandations concernant les plages de température et de pression optimales en cabine ainsi que le taux d'humidité et la puissance de ventilation. La conclusion la plus importante est que les avions commerciaux actuels ne posent aucun risque majeur pour la santé des passagers.

Informations connexes