Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouveaux systèmes intégrés pour la sécurité en vol

Le trafic aérien mondial devrait être multiplié par trois au cours des 20 prochaines années, un défi pour le maintien des bons résultats en termes de sécurité dans l'aviation. Un projet européen, Flysafe, a permis de répertorier les accidents d'avion les plus courants en vue de développer de nouveaux systèmes intégrés.
De nouveaux systèmes intégrés pour la sécurité en vol
Dans un premier temps, pour atteindre les objectifs de sécurité exposés dans «Vision 2020» et fixés par l'Advisory Council for Aviation Research and Innovation in Europe (ACARE), un comité d'experts européens, l'équipe du projet Flysafe a identifié trois catégories majeures d'accidents d'avion. La perte de contrôle, l'impact sans perte de contrôle (CFIT) et les accidents lors de l'atterrissage se sont révélés être les premières causes des accidents.

De nouveaux systèmes et fonctions ont été développés pour aider les pilotes et les contrôleurs aériens à éviter les accidents. Ceux-ci comprennent une meilleure prise de conscience de la situation, l'alerte précoce, la priorisation des interventions et des interfaces homme-machine améliorées.

Les mauvaises conditions météorologiques étant un facteur clé, l'équipe du projet Flysafe a également développé un système destiné à donner des informations météo précises et opportunes. Le système de prévision météo WIMS («Weather information management systems») collecte, compose et envoie à l'avion toutes les informations sur les données atmosphériques essentielles. Le WIMS renseigne d'une façon innovante en délivrant une prévision immédiate pour toutes les situations à risque et en précisant la sévérité du risque et l'indice de confiance de la prévision.

L'équipe Flysafe a également développé un système NGISS («Next generation integrated surveillance system») complet. il intègre l'indentification des risques stratégiques liés à la météo, au trafic aérien et à l'atterrissage, ainsi que la trajectoire de vol de l'avion. Des systèmes ont également été développés pour aider les pilotes à gérer les alertes quand un phénomène de cisaillement du vent nécessite une réaction immédiate. Par ailleurs, un outil d'aide intelligent qui contrôle la phase de vol et les actions des pilotes a aussi été conçu en vue d'éviter les erreurs humaines, notamment en cas de fatigue de l'équipage.

Le système complet a été validé à l'aide de composants embarqués et au sol, d'essais en vol simulé et réel et d'un groupe représentatif de pilotes. Les gains de sécurité susceptibles d'être obtenus ont été évalués en vue des futurs systèmes commercialisables.

Les livrables Flysafe devraient représenter une valeur prometteuse pour le secteur du transport aérien. Le WIMS donne des renseignements météo à tous les acteurs du secteur, y compris les contrôleurs aériens et les compagnies aériennes. Plus important encore, le système NGISS va contribuer à la réalisation de l'objectif ACARE visant à réduire de 80 % le taux des accidents d'ici 20 ans.

Informations connexes