Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

  • Commission européenne
  • CORDIS
  • Projets et résultats
  • Une nouvelle méthodologie visant à évaluer les programmes agroenvironnementaux aidera à créer une approche unifiée partout en Europe et à encourager les exploitations agricoles à réduire leur empreinte environnementale.
FP6

AE-FOOTPRINT — Résultat en bref

Project ID: 6491
Financé au titre de: FP6-POLICIES

Une nouvelle méthodologie visant à évaluer les programmes agroenvironnementaux aidera à créer une approche unifiée partout en Europe et à encourager les exploitations agricoles à réduire leur empreinte environnementale.

Une nouvelle méthodologie visant à évaluer les programmes agroenvironnementaux aidera à créer une approche unifiée partout en Europe et à encourager les exploitations agricoles à réduire leur empreinte carbone.
Une nouvelle méthodologie visant à évaluer les programmes agroenvironnementaux aidera à créer une approche unifiée partout en Europe et à encourager les exploitations agricoles à réduire leur empreinte environnementale.
Les exploitations agricoles ont souvent une empreinte élevée sur l'environnement, aussi devient-il urgent d'identifier l'impact de chaque exploitation afin d'atténuer les dégâts. Le projet AE-Footprint financé par l'UE a travaillé sur la définition d'un indice d'empreinte agroenvironnementale (AFI - agri-environmental footprint index) pour les exploitations agricoles.

Au vu des nombreux objectifs des divers programmes agroenvironnementaux, l'indice utilise une approche où les indicateurs sont mesurés afin de refléter l'importance placée sur ces derniers par les parties prenantes faisant référence aux diverses questions environnementales et types d'exploitations agricoles que l'on retrouve fréquemment dans un contexte agroenvironnemental particulier.

Les exploitations agricoles reçoivent ensuite des notes en fonction de chaque indicateur, reflétant leur performance environnementale et les notes sont associées aux mesures pour fournir un indice structuré. Les problèmes débattus comprenaient notamment la biodiversité, les ressources naturelles et le paysage.

Aujourd'hui, l'approche AFI constitue un outil d'évaluation standardisé développé par des parties prenantes de plusieurs pays et testé dans le cadre de 15 études de cas couvrant toute une gamme de systèmes agricoles européens. L'équipe du projet considère également la méthodologie AFI comme un outil de vérification pour évaluer les problèmes environnementaux dans différentes exploitations et régions, afin de promouvoir un développement rural durable et une agriculture multifonctionnelle.

En d'autres termes, la méthodologie émergente d'évaluation unifiée a considérablement amélioré l'analyse des programmes agroenvironnementaux (PAE) en Europe. Ceci devrait aider à intégrer les questions environnementales dans la politique agricole commune (PAC) et par là même soutenir les décideurs politiques, les organisations agricoles, les organisations non gouvernementales (ONG) et les autres parties prenantes pour renforcer la durabilité et alléger les pressions sur l'environnement.

Informations connexes