Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Transformer les terres en friche en producteurs d'énergie

Ces dernières décennies, on a assisté à une augmentation des environnements salins en raison des activités humaines. Le projet Biosafor s'est penché sur la possible exploitation de ces terres en friche pour la production d'énergie.
Transformer les terres en friche en producteurs d'énergie
La salinité croissante des sols a des conséquences néfastes sur l'agriculture. La sylviculture biosaline adopte diverses approches à la salinité, notamment l'utilisation d'espèces tolérant le sel associée à des pratiques de gestion des terres et de l'eau.

Le projet Biosafor financé par l'UE visait à développer ce genre de systèmes d'agrosylviculture (AF, de l'anglais agroforestry) biosaline pour divers environnements salins et à explorer leur potentiel pour la production de biomasse. Les partenaires du projet se sont concentrés sur le potentiel de la biomasse ligneuse pour l'énergie à partir de ces terres affectées par le sel.

Le double objectif de ce projet était de contribuer à la remédiation des terres en friche salines et de répondre à la demande globale en bioénergie et biomatériaux; ces deux objectifs ont été atteints grâce au développement de systèmes d'AF biosaline. Ces pratiques établissent un nouvel équilibre différent dans les sols et l'eau à l'aide d'espèces d'arbres tolérant le sel (halophytes) et des technologies agricoles adaptées. En outre, l'utilisation de ressources en eau saumâtre ou même saline pourrait augmenter la productivité des terres jusqu'à présent non utilisées.

Les partenaires du projet ont étudié la productivité des arbres en tant que biomasse dans des environnements de salinité différente, la disponibilité de l'eau, les gammes de température et la qualité des sols dans le Sud de l'Inde. Les données ont ensuite été traitées à l'aide d'un modèle mathématique de type SASOTER (sol, eau et terrain d'Asie du Sud) qui estimait le potentiel de culture de ces environnements spécifiques.

En outre, en mettant sur la carte du monde les régions à forte salinité, le projet Biosafor a fourni des informations de grande valeur sur le potentiel de croissance de régions spécifiques pour la production de biomasse ligneuse. Le système pourrait être appliqué à toutes les espèces d'arbres ainsi qu'à d'autres cultures.

L'exploitation commerciale engagée par Biosafor des régions à forte salinité offre des avantages socioéconomiques et environnementaux évidents. Des efforts continus pour tester le potentiel d'exploitation agricole de ces cultures réduira une partie de la pression croissante sur les ressources en eau et en terres agricoles

Informations connexes